google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Tout savoir sur l’utilisation de Mon espace santé

La nouvelle version de ce coffre-fort numérique vise à regrouper les données de santé de chaque affilié à la Sécurité sociale et à faciliter une prise en charge, le cas échéant.


Stocker toutes nos données médicales dans un espace numérique individuel et sécurisé, et choisir les professionnels autorisés à consulter celles-ci, voilà la fonction de Mon espace santé, lancé au début de cette année en remplacement du dossier médical partagé. Il est généré automatiquement par l’Assurance maladie pour tous les affiliés et il appartient à chacun de l’activer, ou pas.



De nouveaux services


Actes réalisés, ordonnances, allergies connues, résultats d’analyses, comptes rendus radiologiques, hospitaliers, etc. : Mon espace santé a pour objectif de recueillir toutes vos données médicales, mais aussi l’historique des remboursements de la Sécu. S’y ajoutent une messagerie sécurisée permettant d’échanger avec les professionnels ayant accès à votre dossier, un agenda où noter tous vos rendez-vous à venir et un catalogue de services numériques de santé.


A savoir. L’espace santé des enfants mineurs est rattaché à celui de leurs parents, qui peuvent y accéder jusqu’à leur majorité.


Activation sur demande


Pour bénéficier de ce service, rendez-vous sur le site Monespacesante.fr et suivez la procédure d’activation. A cette adresse, vous pouvez également vous opposer à la création de votre compte ou décider à tout moment de le clore, en demandant alors l’effacement de toutes les données enregistrées. Si vous disposiez d’un dossier médical partagé, vous devez, en principe, en retrouver tout le contenu dans votre nouvel espace santé.



Complété par les professionnels


Une fois votre espace activé, il vous appartient de renseigner votre profil (âge, taille, poids...) et votre historique médical. Vous pouvez ensuite y stocker tous vos documents numérisés, par de simples "glissé-déposé". Votre dossier a également vocation à être rempli par les professionnels de santé, qui auront prochainement l’obligation d’y glisser vos ordonnances, résultats d’analyses et d’examens, etc.


Accès autorisé en cas d’urgence


Seuls les professionnels auxquels vous avez accordé une autorisation ont accès à votre dossier. Toutefois, sauf opposition expresse, un professionnel de santé amené à vous prendre en charge alors que vous êtes hors d’état d’exprimer votre volonté ou bien en présence d’une situation comportant un risque immédiat peut également le consulter, comme le médecin régulateur du Samu. Il est aussi possible d’y désigner un proche à contacter en cas d’urgence.


542 vues