google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

La liste des ministres du nouveau gouvernement français

Près d'un mois après la réélection du président, voici enfin venu le temps de connaître les noms des membres du nouveau gouvernement français. Il va devoir incarner la majorité qu'Emmanuel Macron veut conserver aux élections législatives de juin.



Beaucoup d’anciens ministres restent en poste.


Par ailleurs, la nouvelle équipe gouvernementale était annoncée comme «resserrée» pour mener la bataille des législatives. Ce premier gouvernement Borne compte finalement 28 membres: 14 hommes et 14 femmes si on compte la première ministre. On n’est pas si loin des 42 membres du gouvernement de Jean Castex qui comptait 16 ministres, 14 ministres délégués et 12 secrétaires d’Etat, soit 21 hommes et 22 femmes, premier ministre compris.


La liste des ministres du nouveau gouvernement annoncé ce vendredi par Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée:


Bruno Le Maire, ministre de l'Economie


Ministre de l’Economie et des Finances depuis le début du premier mandat macronien, ce qui en fait le détenteur du record de longévité à Bercy, Bruno Le Maire ne se représente pas aux législatives dans sa 1re circonscription de l'Eure. C’est un pilier de l’aile droite de la majorité.



Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur


Le ministre de l’Intérieur reste en place malgré deux accusations d’abus sexuels qui, même si elles sont classées sans suite, reviennent régulièrement dans le débat. Il est l’un des atouts de la macronie à droite. Très médiatique et attractif pour l’aile dure, il travaille sans relâche pour attirer sa famille politique vers la majorité présidentielle.


Catherine Colonna, ministre de l'Europe et des affaires étrangères


Une diplomate chiraquienne au Quai d’Orsay. Actuellement ambassadrice de France au Royaume-Uni, Catherine Colonna avait été ministre déléguée aux Affaires européennes dans le gouvernement de Dominique de Villepin.


Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice


L’ancien avocat star reste ministre de la Justice malgré ses problèmes avec les syndicats et les magistrats.


Pap Ndiaye, ministre de l'Education


Historien directeur général du palais de la Porte-Dorée et du musée de l'Histoire de l'immigration, Pap Ndiaye est le frère de la romancière Marie NDiaye, prix Goncourt pour «Trois femmes puissantes».


Sébastien Lecornu, ministre des Armées


Ministre des Outre-mer dans le gouvernement Jean Castex, Sébastien Lecornu porte le score catastrophique d’Emmanuel Macron dans ces départements. Il fait cependant partie des prises les plus précieuses à droite au cours du premier quinquennat et est très proche de Darmanin et Le Maire ce qui peut expliquer cette promotion remarquée.


Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et des territoires


Venue de la droite, Amélie de Montchalin était jusqu’ici ministre de la Transformation et de la Fonction publiques.


Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion


Ministre délégué chargé des comptes publics du gouvernement Castex, il devrait gérer la très polémique réforme des retraites. Il est issu de la gauche et se positionnait même en opposition franche au début du quinquennat.


Damien Abad, ministre des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées


Patron des députés Les Républicain (LR) jusqu’à jeudi, sommé de démissionner par la direction du parti après qu’il a multiplié les contacts avec la macronie, Damien Abad est candidat à sa réélection dans la cinquième circonscription de l'Ain, tout près de la frontière genevoise. Damien Abad souffre d’une maladie rare, l'arthrogrypose congénitale, qui touche ses articulations. Il s’engage souvent dans la défense des droits des personnes handicapées.



Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques


Patron du parti présidentiel depuis 2018, macroniste de la première heure, ancien socialiste proche de Dominique Strauss-Kahn.


Rima Abdul Malak, Ministre de la Culture


La ministre de la Culture, conseillère d’Emmanuel Macron sur ces questions jusqu’ici, a passé son enfance au Liban. Elle vient des milieux humanitaire et culturel.


Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire


Venu du MoDem de François Bayrou, il était jusqu’ici ministre chargé des Relations avec le Parlement.


Et aussi...


Sylvie Retailleau, Ministre de l'enseignement supérieur


Agnès Pannier-Runacher, Ministre de la Transition énergétique


Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la prévention


Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer


Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques


Olivier Véran, ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement


Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances


Gabriel Attal, ministre délégué des Comptes publics


Christophe Béchu, ministre délégué chargé des Collectivités territoriales


Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur


Clément Beaune, ministre délégué chargé de l'Europe


Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement


Justine Bénin secrétaire d'Etat chargée de la Mer


Charlotte Caubel secrétaire d'Etat chargée de l'Enfance


Chrysoula Zacharopoulou secrétaire d'Etat chargée du Développement

290 vues