top of page

Arrivée de Christophe Lecourtier ambassadeur de France à Rabat

Christophe Lecourtier a été accueilli par les équipes de l’ambassade de France à Rabat, rapporte le ministre-conseiller de l’ambassade, Arnaud Pescheux, sur sa page Twitter.



«Après 5 ans comme DG de Business France, mon mandat se termine. Le Président de la République, la Première Ministre, et la Ministre des Affaires étrangères m’ont nommé Ambassadeur de la République française auprès du Royaume du Maroc», a-t-il indiqué sur Twitter.


Selon l’AFP, Christophe Lecourtier a reçu, le 6 décembre dernier, l’agrément des autorités marocaines.


L’arrivée d’un nouvel ambassadeur français à Rabat intervient quelques jours après la visite au Maroc de la cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna.


La ministre avait notamment annoncé, à l’issue de cette visite, la reprise «d’une activité consulaire normale» entre la France et le Maroc, avec la volonté de mettre fin à la «crise des visas» entre les deux pays.


La nomination de Christophe Lecourtier avait été actée à Paris le 23 novembre dernier, au cours d'un Conseil des ministres. L’actuel directeur général de Business France, en charge du développement international des entreprises françaises, des investissements internationaux en France et de la promotion économique du pays, aura donc à interrompre sa mission, qui court jusqu’en 2025.


Sous sa direction, Ubifrance, ancienne dénomination de Business France, a largement regagné le continent africain et y a attiré des PME françaises. En une année, de 2011 à 2012, l'agence avait multiplié par six sa présence sur le continent, entre autres avec l'ouverture d'agences en Côte d'Ivoire, au Cameroun et en Angola, mais aussi grâce à la signature d'accords avec Madagascar, Maurice, le Nigeria et la République démocratique du Congo.


Agé de 60 ans, Christophe Lecourtier est le fils de Philippe Lecourtier, lui-même ambassadeur. Diplômé de l'Ecole normale supérieure (ENS) de Saint-Cloud, de l'Institut d'études politiques (IEP -Sciences Po) de Paris, et de l'Ecole nationale d'administration (ENA), Christophe Lecourtier a dirigé le cabinet de Christine Lagarde, alors ministre des Finances. Cet ancien fonctionnaire de la Direction générale du Trésor, au profil résolument économique, a aussi été ambassadeur de France en Serbie et en Australie.



Christophe Lecourtier, qu'Africa Intelligence qualifie de «proche du président français Emmanuel Macron», sera attendu sur la coopération économique entre le Maroc et la France, en ce qui concerne le volet des investissements, tout particulièrement «dans le domaine de la tech et des énergies renouvelables». La lettre d'information annonce par ailleurs qu’il est aussi question d’une visite au Maroc d'Emmanuel Macron, un déplacement qualifié de «décisif», en principe attendu pour janvier prochain.


1 305 vues

Comments


Pour utiliser notre forum, inscrivez-vous et lancez votre sujet de discussion !
bottom of page