Musée : le Louvre fête ses 225 ans !

Il y a 225 ans, le 10 août 1793, le musée du #Louvre ouvrait ses portes au public sous le nom de Muséum central des Arts !


À la fin du 12e siècle, Philippe Auguste a fait construire une forteresse au bord de la Seine afin de défendre Paris. Deux siècles plus tard, Charles V a transformé ce bâtiment en résidence royale. L'historienne de l'art Amel Ferhat raconte à Jacques Beauchamp l'évolution du Louvre, devenu un musée à partir de 1793. Un bâtiment en constante transformation

Au 15e siècle, François Ier s'installe de façon permanente au Louvre, alors que peu de rois y avaient vécu jusque-là. Il entame la conversion du château médiéval en palais de la Renaissance. Son fils Henri II hérite du projet. Avec l'architecte Lescot et le sculpteur Goujon, il bâtit la première façade du Louvre actuel. Au 16e siècle, Henri IV projette son grand dessein, qui consiste à quadrupler la cour carrée du Louvre et à relier celui-ci au palais des Tuileries. Après des travaux étalés sur des siècles, Napoléon III complète ce projet au 19e siècle par l'aménagement des ailes Richelieu et Denon.



Des changements de fonctions

Au cours de son règne, Louis XIV investit dans le développement du Louvre sous l'impulsion de son ministre Colbert. Il érige notamment l'aile est de la cour carrée. Toutefois, le roi déménage à Versailles avec sa cour. Il installe au Louvre l'Académie des lettres, l'Académie des sciences et l'Académie royale de peinture et de sculpture. Le 10 août 1793, au moment de la Révolution française, un musée voit le jour au Louvre pour souligner le premier anniversaire de la chute de la monarchie. Les dirigeants de l'époque désirent y montrer les collections constituées par les différents rois de France.



À la fin du 19e siècle, le gouvernement français quitte le Louvre pour siéger au palais de l'Élysée.


Le ministère des Finances occupe toutefois une partie du Louvre jusqu'à l'époque de François Mitterrand. Ce président est à l'origine d'un élément controversé du Louvre : la pyramide de l'architecte Ieoh Ming Pei.


« Ce qui faisait polémique était de construire quelque chose de moderne et de contemporain sur un site qui représente le classicisme français », explique Amel Ferhat.


Sa surface d'exposition est de 72 735 m2, ses collections comprennent 554 731 œuvres, dont 35 000 exposées et 264 486 œuvres graphiques.


Celles-ci présentent l'art occidental du Moyen Âge à 1848, celui des civilisations antiques qui l'ont précédé et influencé (orientales, égyptienne, grecque, étrusque et romaine), les arts des premiers chrétiens et de l'Islam.


En 2017, avec environ 8,1 millions de visiteurs annuels, le Louvre est le musée le plus visité au monde. Il est le site culturel payant le plus visité de France.


Parmi ses pièces les plus célèbres figurent La Joconde, la Vénus de Milo, Le Scribe accroupi, La Victoire de Samothrace et le Code de Hammurabi.



Le musée compte pour sa gestion 2 091 employés (fonctionnaires, contractuels et vacataires), dont 1 232 agents de surveillance, un garde pour chacune des 403 salles d’exposition, que complètent les effectifs affectés aux 900 caméras du système de télésurveillance


Les chiffres du Louvre


  • Chaque année, ce sont entre 9 et 10 millions de personnes qui se pressent devant les portes pour découvrir les sublimes œuvres qu’il renferme. Cela représente à peu près 50 visiteurs par minute.

  • D’ailleurs, une petite partie des oeuvres seulement, 35 000, est visible. En tout, le musée compte quelques 460 000 trésors en ses murs. Les autres sont entreposés et conservés avec soin.

  • Le plus grand tableau du Louvre est Les Noces de Cana de Paul Véronèse. Il mesure près de 67 m2 (plus grand qu’une bonne partie des appartements parisiens). Ce tableau religieux représente 132 personnes lors d’un repas vénitien.

  • La plus vieille oeuvre est la statue d’Aïn Ghazal, qui a autour des 9000 printemps.

  • Pour visiter le Louvre entièrement, il faudrait environ quatre jours complets (soit 96 heures) à raison de 10 secondes devant chaque oeuvre.

  • Mais le Louvre, c’est aussi, et surtout, un bâtiment d’exception. La superficie totale est de 243 000 m2. Les salles d’expositions occupent, à elles seules, 73 000 m2, soit l’équivalent de dix stades de foot. Il y a quelques 14,5 km de couloirs pour le parcourir. 403 pièces. 10 000 marches. 73 ascenceurs. 2 000 portes. De quoi donner du travail à 2500 employés

Ces chiffres donnent assurément le tournis, mais le plus beau musée du monde les mérite bien !

Source: www.ici.radio-canada.ca - www.fr.wikipedia.org - www.pariszigzag.fr

5 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright