Déménager des petits volumes à l’étranger

Vous partez vivre sur un autre continent en n’emportant que vos valises et quelques malles et, bien que vous partiez léger, les questions inhérentes à tout déménagement se posent malgré tout...

Quelles solutions me sont offertes ? Quel est le moyen le plus rapide pour expédier mes affaires ? Quel est le plus sûr ? Et surtout combien cela va-t-il me coûter ?!


Ajoutez à cela les tracasseries administratives et douanières, et ce qui paraissait simple se transforme en casse-tête. A y regarder de plus près, ce n’est pas si compliqué. S’il s’agit d’expédier vos biens outre-mer, vous avez le choix entre le transport aérien ou le transport maritime.


Expédition par fret aérien


Si vos effets doivent être livrés dans des délais très courts ou de toute urgence, l’expédition par avion est la meilleure option. Le fret aérien a l’avantage d’être le moyen de transport le plus rapide et c’est la solution idéale pour ceux qui s’y prennent à la dernière minute.


Assurez-vous cependant d’arriver avant ou en même temps que vos effets personnels, car les aéroports n’acceptent pas de garder le fret sur de longues périodes. En général, un délai de 72 heures d’entreposage est consenti sans frais additionnels. Attention à la facture si vous prolongez le stockage plusieurs jours !


Le maître mot d’une expédition aérienne étant la réactivité, les sociétés de déménagement disposent la plupart du temps d’un département aérien et d’une équipe professionnelle dédiée à ce type d’opérations. Du reste l’avion permet de desservir les pays enclavés, notamment en Afrique, où le transport par voie aérienne est privilégié pour des raisons de sécurité mais également de coût.


Que pouvez-vous expédier ?


Avant tout envoi par fret aérien, il est essentiel de connaître les articles interdits. S’il semble évident de ne pas remplir vos cartons avec des explosifs ou des produits inflammables, certaines marchandises prohibées sont plus surprenantes, comme les cartouches d’encre ou certains médicaments radioactifs. Quoi qu’il en soit, consultez la liste des objets prohibés avant de faire vos cartons.


Quels coûts ?


Les transporteurs aériens calculent le coût de l’expédition selon un rapport poids/volume déterminé servant de référence. Ce mode de transport ne reste donc intéressant au niveau coût que pour l’envoi de petits volumes relativement légers.

A ce calcul de base viennent s’ajouter divers frais, plus ou moins inévitables : frais d’établissement de la LTA (Lettre de transport aérien), frais de manutention, taxes locales, surcoût lié aux objets de valeur ou aux animaux vivants, etc.

Expédition par fret maritime

L’avantage incontestable du transport maritime réside dans le prix. Si, en outre, vous optez pour l’envoi en groupage, vous pourrez faire baisser le prix de votre expédition de manière conséquente.

Des frais additionnels, notamment des frais de douanes, peuvent s’ajouter au coût du transport, suivant le pays d’importation et le type de marchandises transportées.


Contrairement aux idées reçues, le transport par voie maritime est un des plus sûrs, et c’est aussi un des moins polluants. Pour une protection maximale de vos effets, nous vous recommandons de les expédier dans des cantines en métal cadenassées. Attention cependant au type de biens que vous envoyez ; la température d’un conteneur exposé au soleil sur un navire peut atteindre les 90 °C !

L’inconvénient reste le délai, mais avec une bonne organisation, ce désagrément peut être aisément surmonté. Pensez à réserver votre départ bien à l’avance auprès de la société de déménagement que vous aurez sélectionnée, vous pourrez ainsi choisir la date d’arrivée qui vous convient le mieux.


Le groupage


Moyen le plus économique de faire voyager vos biens, le groupage consiste à partager un conteneur avec les effets d’autres clients en partance pour la même destination. Cette solution, particulièrement adaptée aux petits volumes, est de plus en plus plébiscitée.


A l'heure du choix


Quelle que soit la solution que vous choisirez et qui sera fonction de vos impératifs (délai de livraison, tarif…), vous devrez vous conformer aux règles d’importation du pays d’expatriation. Qu’ils arrivent par voie aérienne ou maritime, certains produits sont interdits, tandis que d’autres font l’objet de droits et taxes. C’est pour ces raisons qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel qui prendra en charge les formalités administratives et douanières, et s’assurera que vos effets arrivent dans les temps et sans accroche.








10 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright