Pour exercer une activité professionnelle au Maroc, un étranger doit y être autorisé par les adminis


Les salariés devront avoir un contrat de travail visé par le ministère de l’Emploi ; les professions libérales devront justifier d'une autorisation d’exercer délivrée par le secrétariat général du gouvernement ; les créateurs de sociétés devront se faire enregistrer au registre du commerce et de la patente.

Le contrat de travail d’un étranger est visé par le Ministère de l’Emploi pour une période déterminée (un à trois ans), le renouvellement sera demandé par l’employeur avant l’expiration du contrat en cours. Le contrat est reconduit par reconduction expresse.

En cas de situation illégale au regard de l’autorisation de séjour, une amende, ainsi qu’une mesure d’expulsion assortie d’une interdiction de séjour sont appliquées.
Vérifier que le passeport a été visé par les autorités de police des frontières (mention d’un numéro lors d’une première visite et cachet d’entrée) sous peine de se trouver, à son insu, en séjour illégal.
41 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright