Un nouveau dispositif pourrait réduire les émissions de CO2 des camions de 90 %

Les poids lourds font partie des engins les plus polluants au quotidien. Les émissions de dioxyde de carbone produites par ces véhicules pourront cependant être réduites de 90 % grâce à ce nouveau concept imaginé par l’EFPL.



Un système qui transforme les émissions de CO2 en liquide


Dans un nouveau concept innovant, les chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) proposent de collecter le dioxyde de carbone du tuyau d’échappement d’un camion et de le transformer en liquide, qui sera par la suite stocké dans un réservoir sur le toit du véhicule.


Le dioxyde de carbone liquide pourra ensuite être déposé dans une station-service où il pourra être réutilisé de diverses manières.


Les ingénieurs prévoient de combiner plusieurs technologies développées à l’EPFL pour capturer le CO2 et convertir le gaz en liquide.


Par ailleurs, l’équipe dirigée par François Maréchal a déjà breveté le concept, et le processus de fonctionnement de l’appareil est déjà au point et est détaillé dans un article publié dans la revue Frontiers in Energy Research.


Le système n’est pour l’instant qu’un concept, et les chercheurs estiment qu’il faudra plusieurs années pour le réaliser dans le monde réel. Quoi qu’il en soit, ils travaillent déjà sur la réalisation d’un prototype.


Un système qui peut être adapté à toutes sortes de véhicules


Il faut savoir que les camions et autres poids lourds font partie des plus gros polluants au monde.


En effet, une part importante des émissions de dioxyde de carbone provient du secteur des transports et, en Europe, près de 72 % des émissions liées aux transports proviennent des poids lourds.


Jusqu’à présent, peu de solutions concernant ce problème ont été trouvées, dans la mesure où l’électrification des transports ne concerne généralement que le transport individuel.


Heureusement, les calculs des chercheurs montrent qu’avec leur nouveau concept, un camion utilisant 1 kilogramme de carburant conventionnel pourrait produire 3 kilogrammes de CO2 liquide.


La conversion n’entraînera aucune pénalité énergétique. De plus, seulement 10 % des émissions de CO2 ne pourront pas être recyclées, et les chercheurs proposent de compenser cela en utilisant la biomasse.


Bien que les chercheurs se soient concentrés sur un camion de livraison dans cette étude, le concept pourrait théoriquement fonctionner avec toutes sortes de véhicules.


« Le système pourrait théoriquement fonctionner avec tous les camions, les bus et même les bateaux, et avec n’importe quel carburant. L’avantage de ce système est que, contrairement aux modèles électriques ou à hydrogène, il peut être adapté aux camions existants pour neutraliser leur impact en termes d’émissions de carbone », ont déclaré les ingénieurs dans un communiqué de presse.


Source: www.dailygeekshow.com

13 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright