google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Carte bancaire : que signifient les 16 mystérieux chiffres sur votre CB ?

En 2021, 535 milliards d’euros ont été dépensés dans les magasins ou sur internet avec une carte bancaire. Selon les chiffres de l’Observatoire CB, ce sont 74 millions de cartes bancaires CB qui sont en circulation dans l’Hexagone.



Sur le moyen de paiement préféré des Français, on y retrouve toujours une suite de 16 numéros qui ont une signification bien précise. Ce derniers ne sont pas juste une suite aléatoire de chiffres : ils donnent des informations sur le moyen de paiement et son titulaire, au même titre que le numéro IBAN pour un compte bancaire.


Une formule mathématique


Comme l’expliquent nos confrères de Moneyvox, ces inscriptions suivent une formule mathématique aussi connue sous le nom d’algorithme de Luhn. Par ailleurs, chaque numéro (ou suite de numéros) répond à une information.


En l’occurrence, le premier chiffre donne une information sur l’industrie de l’émetteur de la carte. Par exemple, si une carte débute par 1 ou 2, il s’agit d’une carte émise par une compagnie aérienne. Le chiffre 3 correspond à des organismes de voyages ou de loisirs, les chiffres 4 et 5 à des établissements bancaires (dont Visa et Mastercard), le 6 pour le merchandising, le 7 pour le pétrole, le 8 pour les télécommunications et le 9 indique une carte émise par les supports nationaux.



Au total, les 6 premiers chiffres de votre carte bancaire font directement référence à l’émetteur de votre carte. Par exemple, sachez que les cartes qui démarrent par 51 ou 55 sont forcément estampillées par Mastercard. A noter qu’une carte Visa commence toujours par le numéro 4. Quant à American Express, la chaine de 16 chiffres va forcément débuter par 34 ou 37.


Ensuite, du 7ème numéro et jusqu’à l’avant dernier, cette suite permet d’identifier spécifiquement votre carte. Cette chaine de 9 numéros permet de générer pas moins d’un milliard de combinaison : cette suite résulte d’une combinaison aléatoire, éditée à l’aide de l’algorithme de Luhn. Enfin, le dernier chiffre de la carte bancaire est une clé d’authentification.



Puce, bande magnétique, 16 chiffres


Ces 16 chiffres, et les informations qu’ils contiennent, sont également à retrouver sur la puce de la carte bancaire et sur la bande magnétique. Certaines cartes bancaires se permettent de supprimer toute référence à cette chaine de 16 numéros, mais c’est très rare.


En effet, tous terminaux de paiement (selon les pays) ne sont pas forcément capables de lire les données sur une une puce ou une bande magnétique. Donner la possibilité au TPE d’utiliser les informations visibles sur la carte est une autre façon d’autoriser une transaction.




299 vues