ALPINE : et maintenant le SUV !

C'est décidé, Renault a donné son accord pour que la marque ALPINE puisse élargie sa gamme. Aprés l'A110, le prochain modèle sera un SUV ! Un cross- over qui devrait disposer d'une motorisation hybride rechargeable.

Bien conscient qu'un seul modèle (A110), aussi réussi soit-il, ne suffira pas à pérenniser la marque dieppoise, Renault - son propriétaire - veut lui donner les moyens d'attirer une plus large clientèle. Et aujourd'hui, quoi de plus “ vendeur ” qu'un SUV pour espérer doper la production d'un constructeur automobile ?


Mais afin d'éviter de se mettre à dos tous ceux - et ils sont nombreux - qui pensent qu'un SUV ne cadre pas avec la vocation sportive d'une marque comme Alpine, le bureau d'études du constructeur s'efforce de donner un maximum de dynamisme à son véhicule.


Esthétiquement, le futur SUV, qui pourrait se nommer “ A410 ”, affichera un profil sportif de faux coupé, avec une ligne de toit fuyante pour être le plus aérodynamique possible.


Limitation des coûts oblige, l'A410 ne disposera pas d'une structure spécifique : Alpine devrait se contenter de la base CMF qui va servir au futur Renault Kadjar.


La marque l'agrémentera cependant de pièces en aluminium (capot, toit…) pour contenir son poids au-dessous de 1,5 tonne.


Le moteur positionné à l'avant sera emprunté à la Mégane RS (280 ch et, surtout, 390 Nm), auquel Alpine devrait associer un système hybride rechargeable.


Cela apportera, outre un surcroît de puissance, la possibilité de rouler 40 km en mode électrique et d'afficher des émissions de CO2 acceptables. L'A410 devrait être équipé de quatre roues motrices et, plutôt qu'un système mécanique traditionnel (trop lourd), un moteur électrique pourrait s'occuper des roues arrière.


De plus, afin d'améliorer l'efficacité en virage, il sera doté de quatre roues directrices (4Control) ainsi que d'une suspension et de trains roulants spécifiques.


Si un SUV ne peut offrir un comportement routier comparable à celui d'une berlinette A110, les ingénieurs vont tout faire pour que l'on prenne le même plaisir à le conduire.


Dans cet esprit, une variante A410 S pourrait être programmée. Le moteur thermique pourrait être poussé à 300 ch et, avec l'apport de l'électrique, on pourrait s'approcher des 350 ch. De quoi donner des ailes à ce SUV.

Source: www.autoplus.fr

2 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright