Automobile : il y a 30 ans, Enzo Ferrari nous quittait

Ce mois d'août marque les 30 ans de la disparition d'Enzo Ferrari, fondateur de la légendaire marque au Cheval Cabré.


Le 14 août 1988 disparaissait Enzo Ferrari à l'âge de 90 ans. L'Italien reste aujourd'hui connu comme l'un des plus grands noms de l'Histoire de l'automobile, lui qui a donné le sien à une marque désormais légendaire.


Initialement pilote Alfa Romeo dans les années 1920, Enzo a fondé la Scuderia Ferrari comme écurie officielle d'Alfa en 1929 avant de se retirer de la compétition dès la naissance de son fils en 1932. C'est surtout après la Seconde Guerre mondiale que Ferrari a bâti son empire, en premier lieu en Formule 1, mais aussi dans le domaine de l'automobile. De son vivant, celui qu'on surnommait "Il Commendatore" a mené son écurie à huit titres mondiaux des constructeurs, neuf des pilotes, et un total de 93 victoires.


La Scuderia est restée une pièce maîtresse de la catégorie reine du sport automobile par la suite, avec les succès remportés par les Alain Prost, Michael Schumacher et autres Kimi Räikkönen, à tel point qu'elle dispose toujours, à ce jour, d'une prime annuelle supérieure à 50 millions d'euros récompensant son statut d'écurie historique et sa présence en championnat du monde depuis la fondation de celui-ci.



Depuis le premier jour où je suis arrivé chez Ferrari, fin 2014, j'ai senti que l'esprit du fondateur, l'esprit d'Enzo Ferrari, était présent partout à Maranello", déclare le quadruple Champion du monde Sebastian Vettel, actuel fer de lance de la Scuderia Ferrari, pour La Stampa.


"Je suis né en 1987, seulement un an avant la mort de Ferrari, aussi je n'ai naturellement pas pu le connaître en personne, et aujourd'hui, je ne peux qu'imaginer comment aurait été notre rencontre. Mais je sais que j'aurais vraiment voulu le connaître, parce qu'à mon avis c'était quelqu'un de spécial, un homme qui avait une vision, et cette vision est encore présente aujourd'hui dans l'entreprise et la Scuderia qu'il a fondées."


"Indépendamment de leur rôle, les gens qui travaillent ici ressentent cette présence et travaillent avec plus de passion. C'est ce qui rend le fait de courir pour Ferrari spécial, ce qui rend le Cheval Cabré différent de toute autre équipe : Ferrari est un mythe pour tout le monde, pour moi il l'a été lorsque je jouais étant enfant, lorsque je suivais les courses de Michael Schumacher avec les Rouges."


"Ferrari est un mythe, et les volants Ferrari en Formule 1 ne sont que deux, par conséquent je considère que c'est un privilège d'être pilote titulaire de la Scuderia."


Source: www.fr.motorsport.com



2 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright