google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Tesla ouvre ses Superchargeurs à tous les véhicules électriques

Tesla annonce l’ouverture de ses Superchargeurs à tous les véhicules électriques. 10 stations aux Pays-Bas lancent ce programme pilote.



Ce n’est pas vraiment une surprise, pourtant l’annonce fait son petit effet dans le monde de l’automobile électrique. Tesla lançait ce 1er novembre 2021 un programme pilote visant à ouvrir ses Superchargeurs à tous les véhicules électriques. Un choix stratégique fort puisque ces chargeurs ultra-rapides représentent l’une des forces de Tesla face à ses concurrents.


La manœuvre est d’autant plus étonnante que les tarifs annoncés par la marque sont plus abordables que chez les concurrents, notamment Ionity, réseau le plus étendu en Europe en dehors des… Superchargeurs.


Une charge plus rapide et moins chère


Pour séduire les automobilistes, Tesla propose un tarif de 0,57€/kWh pour les propriétaires de véhicules électriques non marqués de son sceau. Pour les heureux possesseurs de Tesla, le prix du kWh est de 0,36 euro.


À titre de comparaison, les tarifs proposés par TotalEnergies sont de 0,35€/kWh avec un chargeur de 43 kW ou 50 kW, 0,55€/kWh avec un chargeur de 175 kWh. Il n’existe aucune offre avec un chargeur de 350 kWh.


Chez Ionity, l’absence de compteur répondant à la norme MID oblige le fournisseur d’énergie à facturer la recharge à la minute. Une méthode moins juste puisque le prix de la recharge dépend de la capacité de charge de votre véhicule.


Quoi qu’il en soit, les tarifs appliqués par Ionity restent supérieurs à ceux de Tesla. Comptez 0,79€/min ou 0,35€/min si vous optez pour l’offre Ionity Passport facturée 17,99€/mois.


Tout le monde est bienvenu chez Tesla


L’ouverture des Superchargeurs à tous les véhicules électriques présente un enjeu stratégique majeur. Alors qu’elle bat tous les records de ventes sur le marché de l’automobile avec sa Model 3 (véhicule le plus vendu en octobre 2021 toutes motorisations confondues), Tesla diversifie ses sources de revenus.


Pour l’heure, cette ouverture aux modèles concurrents est en phase de test mais le constructeur a tout intérêt à rapidement l’étendre. En effet, l’Europe compte aujourd’hui 700 stations de recharges équipées en Superchargeurs réparties dans 16 pays (99 stations en France), soit un total de 7 300 Superchargeurs. Surtout, le réseau s’étend à une vitesse vertigineuse. Durant le dernier trimestre, Tesla a implanté 55 stations pour 450 bornes de recharge.



75 vues