La Pologne se lance dans la voiture électrique

La société polonaise EMP lance la première marque de voiture électrique du pays, baptisée Izera, et dévoile deux prototypes, un SUV et une compacte.



A l’heure de l’électrification massive, nombre d’entreprises souhaitent produire elles aussi leur propre voiture zéro-émissions, inspirées notamment par la success-story de Tesla.


Si certaines marques ont n’ont plus jamais fait parler d’elles, certains nouveaux constructeurs ont réussi à se faire une petite place, à l’image de Byton ou encore Aiways. Logique donc que tous les pays veulent désormais avoir leur modèle électrique local, une tendance qui est loin d’être l’apanage de l’Asie.


Cette fois-ci, c’est en effet la Pologne qui souhaite développer son premier modèle électrifié, grâce à la société EMP, qui vient de lancer une toute nouvelle marque, baptisée Izera.


Celle-ci qui devrait apporter un vent de fraicheur sur l’industrie automobile polonaise, alors que le pays est « le plus grand d’Europe sans constructeur automobile » selon l’une des responsables du projet. En effet, certains se souviennent de FSO, fondée en 1947 et officiellement disparue en 2011, laissant le pays sans aucune marque nationale.


Cela devrait donc changer avec Izera, qui vient tout juste de lever le voile sur deux premiers prototypes de modèles 100 % électriques.


Il s’agit sans grande surprise d’un SUV, une silhouette toujours aussi en vogue depuis quelques années déjà, ainsi que d’une compacte, dont les lignes nous font penser à la Volkswagen ID.3.


Si le style du modèle surélevé vous semble familier, c’est normal, car de profil, certains remarqueront une certaine ressemblance avec le Jaguar I-Pace, et ce n’est sans doute pas dû au hasard. Le projet a en partie été mené par l’ingénieur polonais Tadeusz Jelec, qui a auparavant travaillé pour… Jaguar.


Les lignes de ces deux modèles sont signées du studio italien Torino Design, qui a quant à lui notamment œuvré aux côtés de BMW et McLaren. De belles références donc pour ces deux véhicules, qui se veulent aussi moderne dedans que dehors.


L’habitacle se réduit en effet au strict minimum, suivant la tendance actuelle, et adopte une configuration à deux écrans, que l’on retrouve aujourd’hui chez plusieurs constructeurs, dont Mercedes.


D’abord réservés à la Pologne


Pour l’heure, tous les détails techniques concernant ces prototypes signés Izera n’ont pas encore été dévoilés, mais l’on en sait déjà un peu sur ces premiers véhicules électriques polonais. Ceux-ci devrait en effet pouvoir parcourir environ 400 kilomètres en une seule charge, alors que deux niveaux d’autonomie seront disponibles afin de s’adapter aux besoins des clients.


Le SUV comme la compacte seront également compatible avec la charge rapide selon le constructeur. Il faudra encore patienter un peu avant de connaître la puissance de ces nouveaux venus, mais l’on sait d’ores et déjà que le 0 à 100 km/h est annoncé en moins de huit secondes, ce qui est plutôt prometteur.


Une chose est sûre, il faudra encore faire preuve de patience avant de voir arriver ces véhicules chez nous, puisque les premiers exemplaires devraient être livrés dans le courant de l’année 2023, d’abord en Pologne. Une éventuelle arrivée en France n’a pas encore été évoquée, mais reste évidemment tout à fait possible.


A noter que le nom d’Izera vient des Monts de l’Izera, une chaîne de montagnes située sur la frontière entre la Pologne et la République Tchèque.


Source: www.auto-moto.com

18 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright