top of page

La France va avoir ses premiers trains à hydrogène

La SNCF vient de passer une commande de trains à hydrogène. C'est une première en France. Douze trains sont concernés. À l'avenir, d'autres seront commandés.



Les trains à hydrogène deviendront une réalité en France


La SNCF vient d’annoncer le 8 avril la toute première commande de trains de ce genre en France. C’est l’entreprise française Alstom qui sera chargée de les concevoir. La commande porte sur 12 trains en tout, avec une option pour 2 rames additionnelles. La livraison et la mise en service ne sont pas encore datées.


Cette commande, d’un montant global de 190 millions d’euros, se fait au profit de quatre régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et Occitanie. Ces trains existent déjà, d’une certaine façon : ils vont se baser sur la gamme Coradia, qui se décline ainsi : diesel (Lint), électrique (Stream), bi-mode électrique ou hybride (Polyvalent), ou piles à hydrogène (iLint).


Des trains mi- électrique mi- hydrogène


Pour la commande en cours, ce sont des trains Coradia Polyvalent bi-mode électrique-hydrogène qui sont au programme. Chaque train accueille quatre voitures, pour une longueur totale de 72 mètres, et 218 places assises. Selon Alstom, cette version du Coradia Polyvalent affiche « les mêmes performances dynamiques et de confort que la version bi-mode électrique-diesel. »


Côté autonomie, la traction grâce à l’hydrogène permettrait, indique Alstom, de couvrir jusqu’à 600 kilomètres de portions de voies non électrifiées. Cela n’est pas anodin quand on sait que près de la moitié du réseau ferré n’est pas électrifié, lit-on dans un rapport sur le verdissement des matériels roulants du transport ferroviaire en France, signé par Benoît Simian, député, en novembre 2018.


D’après des données d’octobre 2017 fournies par SNCF Réseau, c’est sur la partie destinée aux voyages que la portion non électrique du réseau est la plus importante : 71 %. Pour les TER et les Transilien, c’est respectivement de 52 et 54 %. Quant au fret, la part n’est que de 20 %. Le rapport signalait toutefois l’existence de travaux d’électrification, notamment sur des lignes à grande vitesse.



42 vues

Comentarios


Pour utiliser notre forum, inscrivez-vous et lancez votre sujet de discussion !
bottom of page