top of page

Impôt : dernière ligne droite pour corriger votre déclaration

La campagne de déclaration 2024 sur les revenus 2023 a pris fin le 6 juin dernier mais vous pouvez encore la corriger jusqu’au 26 juin prochain. Après, vous paierez des pénalités.



La campagne de déclaration 2024 sur les revenus 2023 a pris fin le 6 juin dernier mais pour les mises à jour de dernière minute, il reste encore quelques jours. Même validé, votre document reste accessible sur votre espace impots.gouv.fr jusqu’au 26 juin 2024 inclus. L’avantage de faire une dernière vérification ou de rattraper un oubli avant le 26 juin en cas de doute est qu’aucune pénalité de retard ne vous sera appliquée. Passé cette date, vous risquez une majoration de 10 % du montant de votre impôt.



La campagne de déclaration 2024 sur les revenus 2023 a pris fin le 6 juin dernier mais pour les mises à jour de dernière minute, il reste encore quelques jours. Même validé, votre document reste accessible sur votre espace impots.gouv.fr jusqu’au 26 juin 2024 inclus. L’avantage de faire une dernière vérification ou de rattraper un oubli avant le 26 juin en cas de doute est qu’aucune pénalité de retard ne vous sera appliquée. Passé cette date, vous risquez une majoration de 10 % du montant de votre impôt.



En effet, ce créneau de modification hors délai est différent de l’ouverture de l’outil de correction en ligne prévue pour le 31 juillet prochain. Tout peut être modifié sauf la situation familiale et les coordonnées bancaires. En cas de changement, le fisc demande d’utiliser la rubrique « prélèvement à la source » de votre espace personnel. Si vous utilisez l’outil de correction, un e-mail de confirmation vous sera adressé pour accuser réception de cette nouvelle déclaration. Vous pourrez aussi recevoir un nouvel avis d’imposition. Le document sera disponible en ligne à compter du 24 juillet 2024. Pour les contribuables ayant choisi de le recevoir sous format papier, le fisc le remettra à la Poste avant le 29 août.



Un remboursement en juillet


Autre échéance prévue cette année pour 4 millions de foyers fiscaux, le remboursement par virement d’un éventuel trop-perçu des impôts, notamment si vous avez payé à la source plus que le total de votre impôt. Les réductions et crédits d’impôt déclarés sont aussi pris en compte lors de cette opération. Le virement est prévu le mercredi 24 juillet ou le mercredi 31 juillet selon les foyers. Pour savoir si vous êtes concerné, consultez votre espace personnel et le document intitulé votre « avis de situation déclarative à l’impôt 2024 sur les revenus 2023. »


Pour ceux qui, au contraire, doivent de l’argent, le prélèvement automatique sera effectué le 26 septembre. Le montant dû se trouve aussi sur votre « avis de situation déclarative à l’impôt 2024 sur les revenus 2023. »


208 vues

Comments


Pour utiliser notre forum, inscrivez-vous et lancez votre sujet de discussion !
bottom of page