google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

France: les pharmacies peuvent pratiquer des tests

Les pharmaciens ont désormais la possibilité d'effectuer des tests antigéniques, dont le résultat est connu en 20 minutes.


Les tests antigéniques sont disponibles pour les médecins généralistes, infirmiers et pharmaciens.


Dès cette semaine, les pharmacies sont autorisées à pratiquer des tests antigéniques, qui réduisent les délais de dépistage du coronavirus. "J'ai fait le test hier (lundi ndlr), avec Adriana Karembeu", nous témoigne Michel Cymes.


"On nous a dit qu'on avait été cas contact il y a plus d'une semaine, donc on est allé dans une pharmacie qui nous a fait le test et on a eu le résultat en 20 minutes", poursuit le médecin.


Certaines pharmacies ont donc commencé à proposer ces tests, mais elles demandent des moyens et le droit de travailler avec des infirmières libérales pour les pratiquer, a indiqué dimanche l'Union syndicale des pharmaciens d'officine (USPO). En effet, pour réaliser ces tests, il faut en plus un espace dans la pharmacie et être formé.


"On nous donne la possibilité de poser un diagnostic, ça change complètement la dimension de ce qu'on confiait jusqu'à maintenant aux pharmaciens", a assuré Gilles Bonnefond, président de l'USPO, 2e syndicat du secteur.


Il a également lancé un appel "aux étudiants en médecine, en pharma ou en écoles d'infirmiers" pour venir aider à réaliser ces tests. L'USPO recommande un protocole : en binôme, sur rendez-vous, sur des plages horaires bien définies et dans un espace qui pourrait être à l'extérieur de la pharmacie, sous un barnum par exemple.


Résultat en 15 à 30 minutes


Les tests antigéniques permettent d'obtenir un résultat en 15 à 30 minutes contre plusieurs jours pour les tests PCR pratiqués par des laboratoires débordés. Le prélèvement est mélangé dans une éprouvette a un produit réactif, puis placé sur une bandelette qui change de couleur si vous êtes positif.


Plus rapides que les tests PCR, ils vont être pratiqués systématiquement en Ehpad et "obligatoires" dans les aéroports. Ils sont désormais remboursés intégralement et disponibles en pharmacie, chez les infirmiers et les généralistes.


La Haute autorité de Santé recommande le test antigénique dans deux cas. D'une part, pour les patients de moins de 65 ans, symptomatiques depuis moins de 4 jours. Les personnes à risque ou qui sont symptomatiques sont invitées à faire un test PCR.


Ces tests antigéniques sont efficaces et fiables sur les personnes qui ont déjà des symptômes et qui ont donc beaucoup de virus. 99 % des cas positifs sont détectés, mais il peut y avoir 20 % de faux négatifs. La Haute Autorité de Santé les a recommandés plutôt pour des gens symptomatiques de moins de 65 ans. Au-delà, mieux vaut ne pas se tromper et faire un PCR.



Source: www.rtl.fr

62 vues