google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Voyage : le Canada relance les tests aléatoires à l'arrivée

Le gouvernement canadien a rétabli les tests aléatoires de dépistage de la Covid-19 à l’arrivée des vols internationaux dans les quatre plus grands aéroports du pays, pour les passagers entièrement vaccinés – qui restent les seuls à pouvoir entrer sans quarantaine.



Depuis le 19 juillet 2022, les « tests aléatoires de dépistage obligatoire » reprendront pour les voyageurs arrivant dans les aéroports de Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary. Tous ces tests seront effectués à l’extérieur des aéroports, « soit lors d’un rendez-vous en personne dans certains emplacements (magasins ou pharmacies) de fournisseurs de tests, soit lors d’un rendez-vous virtuel pour un test d’autodépistage ». Les voyageurs qui ne sont pas considérés comme entièrement vaccinés doivent continuer à effectuer un test de dépistage au jour 1 et au jour 8 de leur quarantaine obligatoire de 14 jours.



Selon le gouvernement, le fait de déplacer les tests de dépistage à l’extérieur des aéroports « appuiera le dépistage des voyageurs arrivant par voie aérienne tout en permettant de surveiller les nouveaux variants préoccupants ou les changements de la situation épidémiologique et d’y réagir rapidement ». Les tests aléatoires de dépistage obligatoire se poursuivent sans changement aux points d’entrée terrestres. Pour les passagers en correspondance via les quatre aéroports, les tests peuvent être effectués à la destination finale.


Les passagers entièrement vaccinés qui sont sélectionnés pour un test aléatoire obligatoire recevront un avis par courriel « dans les 15 minutes suivant la présentation de leur déclaration relative aux douanes ». Le courriel fournira des renseignements qui les aideront à prendre des dispositions pour effectuer leur test auprès d’un fournisseur de tests dans leur région. Si le résultat du test effectué à l’arrivée est positif, le voyageur doit s’isoler pendant 10 jours à partir de la date de réception du résultat – « peu importe la durée de la période d’isolement dans la province ou le territoire de résidence ».



Vaccinés ou pas, tous les voyageurs doivent continuer d’utiliser ArriveCAN (application mobile ou site Web gratuit) pour fournir des renseignements obligatoires concernant leur voyage dans les 72 heures précédant leur arrivée au Canada, ou avant de monter à bord d’un navire de croisière à destination du Canada. « Des efforts supplémentaires sont déployés pour améliorer le taux de conformité à ArriveCAN, qui est déjà supérieur à 95% pour les voyageurs arrivant par voie terrestre et aérienne ».


« La demande en matière de voyage augmente partout dans le monde, et l’annonce faite aujourd’hui marque une étape importante dans le progrès réalisé pour simplifier les processus liés au dépistage hors de nos aéroports tout en limitant la propagation de la Covid-19. Le gouvernement du Canada continuera de protéger les voyageurs et les travailleurs et d’assurer pour longtemps la sécurité, la fiabilité et la résilience de notre système de transport », a déclaré dans un communiqué le ministre des transports Omar Alghabra.


Il est conseillé de consulter le site du gouvernement canadien, ou celui des Affaires étrangères en France, afin d’être informé des dernières évolutions en la matière.


123 vues