google.com, pub-9207552996168204, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page

Coupe du Monde: 36 ans après, le Maroc se qualifie pour les 8èmes de finale

Une seule fois dans son histoire, le Maroc avait atteint les huitièmes de finale d'un Mondial. Les Marocains vont retrouver la phase finale après leur succès difficile face au Canada ce jeudi (1-2). Mieux, les coéquipiers d'Hakim Ziyech finissent premier du groupe F devant la Croatie. Rendez-vous mardi 06 décembre à 16h pour Maroc-Espagne !



Le Maroc a décroché son billet pour les 8es de finale. Il n'avait besoin que d'un petit point pour se qualifier mais en a pris trois en dominant le Canada, jeudi, lors de la 3e journée du groupe F (2-1). Hakim Ziyech (4e) et Youssef En-Nesyri (23e) ont vite mis sur la bonne voie des Lions de l'Atlas qui ont reculé puis tenu bon après le but contre son camp de Nayef Aguerd (40e).


Les joueurs de Walid Regragui terminent premiers après le nul entre la Croatie et la Belgique (0-0) et affronteront le 2e du groupe E, mardi prochain.



Confiant après sa victoire sur la Belgique (2-0), le Maroc ne demandait aucun coup de pouce pour bien entamer ce match décisif mais il ne l'a pas refusé. Le gardien canadien Milan Borjan a mal repoussé le ballon devant sa surface et l'a rendu à Ziyech qui s'est fait un plaisir de le lober de plus de 30 mètres pour vite ouvrir le score (0-1, 5e). De quoi faire exploser de joie les milliers de supporters marocains présenta au stade Al-Thumama.


Entame de rêve pour les marocains


Défaillants tactiquement car naïfs mais tout de même tranchants en attaque grâce à une belle volonté, les Canadiens ont failli répliquer avec Tajon Buchanan qui ne s'est pas assez jeté pour reprendre un bon centre de Junior Hoilett (15e). En-Nesyri, lui, n'a pas manqué le coche sur une longue ouverture d'Achraf Hakimi, par ailleurs très discret car diminué. L'avant-centre a filé sur la droite entre les centraux adverses et a trompé le défaillant Borjan d'une frappe croisée au premier poteau (0-2, 23e).


Après ce but du break, les Lions de l'Atlas ont cependant reculé et le Canada qui n'avait rien à perdre car il était déjà éliminé, a bien réagi. Les hommes de John Herdman ont attaqué sur la gauche avec leur latéral Samuel Adekugbe qui a joliment percuté puis adressé un centre à ras de terre qu'Aguerd a maladroitement dévié dans la cage de Yassine Bounou (1-2, 40e). L'ancien défenseur central de Rennes a également eu la mauvaise idée de se retrouver hors-jeu devant Borjan et le nouveau but d'En-Nesyri a été refusé (45e+3).




36 ans d'attente


Hormis ces deux péripéties, Aguerd, son compère Romain Saiss et leurs coéquipiers ont rendu une copie défensive très propre. Car ils ont sérieusement dû s'employer en seconde période face à des Canadiens désireux d'égaliser pour empocher un premier point en Coupe du monde après leurs trois défaites en 1986 et les deux premières cette année.


Les Canucks ont mis le pied sur le ballon et poussé pour faire craquer des Marocains repliés dans leurs trente derniers mètres. Lancé à l'heure de jeu, le Lillois Jonathan David n'a pas beaucoup pesé mais la transversale de Bounou a tremblé sur la tête d'Atiba Hutchinson suite à un corner (72e). Dans les dernières minutes, les Marocains ont résisté à des Canadiens qui n'ont finalement cadré aucun de leurs cinq tirs. Ils rejoignent les 8es de finale de la Coupe du monde pour la seconde fois de leur histoire après 1986 et espèrent maintenant aller encore un peu plus loin.


254 vues