Bientôt en France, StarLink va doubler ses débits cette année

StarLink vient d’annoncer une nouvelle qui ne manquera pas d’enthousiasmer toutes les personnes s’intéressant de près ou de loin à son service : Elon Musk a en effet indiqué qu’il comptait doubler les débits offerts à ses abonnés cette année.



StarLink, comme vous le savez peut-être, vise à apporter le très haut débit à toutes les régions du monde en s’appuyant sur une constellation qui comprendra à terme pas moins de 40 000 satellites.


Pour l’heure, l’entreprise est encore loin de ses objectifs. Elle ne compte en effet que 1 000 satellites en orbite. Cela ne l’a cependant pas empêchée de lancer une bêta aux Etats-Unis, puis au Royaume-Uni.


StarLink va passer à la vitesse supérieure (pour de vrai)


Et maintenant, alors que StarLink se trouve aux portes de l’hexagone, Elon Musk compte passer à la vitesse supérieure. C’est le cas de le dire.


A l’heure actuelle, les bêta testeurs retenus par StarLink peuvent atteindre une vitesse de téléchargement maximale comprise entre 100 et 150 Mbps. Du moins sur le papier. Au Canada, par exemple, certains testeurs ont rapporté avoir atteint les 200 Mbps dans certains cas. Plutôt prometteur, n’est-ce pas ?


Certes, mais ce n’est pas encore suffisant pour Elon Musk. Alors même que son entreprise vient de procéder au lancement de 60 satellites supplémentaires, l’homme fort de SpaceX, Tesla et StarLink a donc annoncé qu’il avait l’intention de repousser encore les limites de son réseau et de doubler ainsi la vitesse maximale de son réseau. Pour atteindre, donc, une vitesse théorique de pointe calée à 300 Mbps. Le tout avec une latence comprise sous la barre des 20 ms.


Un lancement global à l’horizon 2022 ?


Mais ce n’est pas le plus intéressant. Toujours d’après ses déclarations, chaque personne du globe disposant d’un kit d’accès pourra accéder à StarLink avant l’année 2022. Autrement dit, si Elon Musk parvient à tenir ses délais, alors le service sera disponible à l’internationale d’ici un an et demi maximum.


Attention cependant, car cela ne veut pas dire que chaque personne vivant sur cette planète pourra atteindre les 300 Mbps évoqués précédemment. Les débits offerts par StarLink varieront en effet d’une zone à l’autre.


Actuellement, au Royaume-Uni, les 100-150 Mbps ne sont ainsi atteints que dans les grandes zones urbaines. Dans les comptés ruraux, il tourne plutôt, autour des 70 ou 80 Mbps. De son côté, StarLink promet des débits compris entre 50 et 150 Mps en fonction de l’endroit où l’on se trouve.


Source: www.fredzone.org

15 vues

UFE Casablanca

Jardin du Consulat Général de France

Rue du Prince Moulay Abdellah

20032 Casablanca - MAROC

Tél:  +212 (0) 522 220 213

        +212 (0) 522 200 020

Fax: +212 (0) 522 265 327

Email: ufe.casablanca.maroc@gmail.com

Fmt@2021 Copyright