Lotus Evija : 2000 ch, 320 km/h, dites bonjour à la crème de la crème des hypercars électriques

La compagnie britannique Lotus a levé le voile sur sa toute première voiture électrique : monstre de puissance, la Evija impressionne par ses caractéristiques et son design ultra aérodynamique.


La Lotus Evija (prononcé E-vi-ya) embarque en premier lieu deux moteurs électriques lui délivrant une puissance de 2000 chevaux, pour un couple de 1700 Nm.


L’exercice 0 à 100 km/h est effectué en moins trois secondes, tout comme le 100 à 200 km/h et le 200 à 300 km/h.


En clair, le bolide avale le 0 à 300 km/h en neuf secondes à peine. Sa vitesse de pointe tutoie quant à elle les 320 km/h. Rien que ça.


Oubliez les rétroviseurs classiques

D’un poids de 1680 kilos, celle dont le châssis a été fabriqué en fibre de carbone affiche une autonomie de 400 kilomètres selon le cycle d’homologation WLTP. C’est d’ailleurs peut-être le seul point noir de sa fiche technique.


Pour se rattraper, les équipes de la firme d’outre-Manche promettent une compatibilité avec une charge de 800 kW (encore indisponible sur le commerce) capable de lui redonner 100 % de son énergie en neuf minutes seulement.


Mais avant le déploiement d’une telle infrastructure, l’engin profitera d’une charge de 350 kW, laquelle lui permet de retrouver 80 % de son autonomie en 12 minutes, et 100 % en 18 minutes.

Ce qui reste, en somme, des temps d’attente relativement faibles. Dotée de LED rouge à l’arrière, l’Evija troque les rétroviseurs classiques avec des caméras électroniques qui se déploient latéralement, et diffusent des images sur trois écrans présents au sein de l’habitacle avant.

Sortez la planche à billets !

0 vue

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright