Véhicules à hydrogène : Bosch va produire des piles en masse

Le célèbre équipementier allemand a signé un partenariat avec l'entreprise suédoise Powercell Sweden afin de produire des piles à combustible pour nos automobiles et camions à hydrogène.


Connu pour ses systèmes de freinage et ses autres pièces pour voitures, l'équipementier Bosch fait son entrée sur le marché de l'hydrogène.


La firme allemande a noué un partenariat ce lundi 29 avril avec le suédois Powercell Sweden, afin de produire des piles à combustible (PAC).


L'objectif est de mettre sur le marché des PAC à hydrogène en 2022 à destination des camions, mais aussi sur les voitures.


Le groupe sera chargé de développer la PEM, la membrane polymère-électrolyte.


Ça gaze pour Bosch

Bosch estime que les PAC à hydrogène représenteront « plus de 20 % des véhicules électrifiés » d'ici 2030 et un marché de « plusieurs milliards d'euros ».


Nécessitant un plein d'hydrogène à haute pression, les véhicules à pile à combustible n'émettent que de l'eau.


Si l'électrique semble être la solution choisie par l'automobile, le segment des véhicules lourds et commerciaux passera par l'hydrogène à terme.


Pour des soucis de pollution liée à la production de batterie, de temps de plein d'énergie et de poids, l'hydrogène pourrait se démocratiser dans les dix ans à venir sur nos camions.


En automobile, l'hydrogène est présent sur les Toyota Mirai et Hyundai Nexo vendues en France depuis 2018.

Source: www.clubic.fr

1 vue

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright