Entreprise : 10 bonnes questions à se poser avant de démissionner

Envie de démissionner ? Vous voulez changer de poste ou vous ne supportez plus votre patron. Ne claquez pas la porte dans la précipitation.

Ce travail ne vous correspond pas, vous ne vous entendez pas avec votre patron, les relations sont tendues avec vos collègues. Il y a mille raisons de vouloir quitter une entreprise.


Mais quel que soit le motif du départ, donner sa lettre de démission sur un simple coup de tête n'est pas la bonne solution. Démissionner est une décision importante, il est donc préférable de prendre du temps pour vraiment évaluer la situation.


Avant de quitter votre emploi, voici les 10 questions que vous devriez vous poser selon Claudia Gracia, experte en gestion de carrière et leadership au sein de l'organisme DAREto.


"Ce sont des questions qui reviennent beaucoup ou du moins que je pose en entretien quand j'accompagne les personnes qui viennent me voir."


1- "Pourquoi je veux démissionner concrètement, quels sont les facteurs ?"


Faire face à des difficultés au travail, à la tonne de tâches, au stress, ne pas se sentir à sa place ou estimer que la rémunération est en deçà des attentes, peut donner envie de tout abandonner, mais la démission est-elle nécessaire? N'est-ce pas seulement quelque chose ou quelqu'un que vous voulez quitter en démissionnant, plutôt que votre travail ?


Une fois que vous aurez démissionné, il vous sera difficile, voire impossible de revenir dans l'entreprise, ce qui peut apporter par la suite un sentiment de regret. Répondre à cette première question permet d'identifier le problème qui existe dans votre travail.


2- "Ma démission est-elle pertinente?"


« Quand on a un peu assez de son quotidien, on peut très facilement être pris par l'idée de poser sa démission; pourtant, cette décision n'est pas stratégique si elle est seulement guidée par l’émotionnel. Il faut donc faire la part des choses et être stratège. Il faut réfléchir à soi, mais aussi aux autres, c'est-à-dire à son entourage ou à son équipe. On ne peut pas juste partir parce qu'il y a un ras-le-bol."


3- "Est-ce j’ai déjà essayé de modifier mes conditions ?"


"Beaucoup de personnes veulent démissionner parce qu'ils ont assez de leur chef, ou parce qu'ils se sont énervés contre leurs collègues, et souvent, ils n'ont pas essayé de changer leurs conditions de travail".


Avant de prendre une mesure drastique, il faut d'abord résoudre la ou les causes des problèmes qui vous poussent à la démission. Cela passe par le dialogue avec votre direction pour réfléchir aux éventuelles solutions. Pour cela, prenez du recul, avant d'abandonner un poste qui pourrait finalement beaucoup vous plaire une fois l'esprit lucide.


4- "Ai-je clairement exprimé à ma direction mes besoins et ambitions?"


"Encore une fois, souvent, on veut partir parce que l'on ne se sent pas écouter, mais on n'a jamais parlé, donc c'est une question à se poser avant de vouloir démissionner".


Si vous envisagez de démissionner, c'est que forcément quelque chose ne va pas, peut-être que c'est le moment de revoir vos intérêts et vos ambitions au sein de l'entreprise avec votre patron.


Par exemple, si vous voulez demander une augmentation, c’est le moment ou jamais. Il y a peut-être une position dans l’entreprise à laquelle vous adoreriez travailler. Parlez-en en interne avant d'envisager de quitter l'entreprise.


5- "Suis-je en capacité financière d'assumer ma démission?


Cette troisième question est capitale, la situation économique doit être étudiée avant de donner votre démission. "A un moment donné, on est engagé financièrement, c'est donc important de savoir si on peut assumer". Comment payer les factures, le loyer, etc. ? Demandez-vous si vous serez capable de ne pas toucher de salaire régulier pendant les mois suivant votre démission.


6- "Quel est mon plan initial, quels sont mes plans B, C, D?"


"Il faut un peu de clarté sur ce que l'on va faire". Savoir à quel travail vous aspirez réellement avant d'envisager de quitter une entreprise. Vous devez évaluer vos options de secours et vous demander notamment si vous avez des chances de retrouver rapidement un emploi avec le degré de responsabilité souhaité.


7- "Quelles actions vais-je mettre en place pour la suite?"


"Quelles sont les actions que je vais mettre en place lors des 10, 60, 90, 120 jours" qui suivent ma démission. Une fois la démission effective, il sera trop tard pour réfléchir à ce que vous allez faire de vos journées. C'est pour cela qu'il faut prendre cette question en compte afin d'anticiper les recherches d'emploi.


Si votre première action sera probablement... de prendre du repos, il faudra en effet tôt ou tard, retrouver du travail.


8- "Vers qui est-ce que je vais me tourner?"


"Une fois que l'on a démissionné, il y a une période plus ou moins longue qui s'écoule, durant laquelle on ne va plus au travail et qui peut isoler. Savoir qui va vous épauler est donc utile."


Il est donc indispensable de savoir si vous pourrez par exemple compter financièrement sur votre entourage ou si vous connaissez des personnes qui s'avéreront utiles dans votre recherche d’emploi, en vous recommandant des postes disponibles ?


9- "N’y a-t-il pas une dernière action que je peux faire pour ne pas regretter ?


Rien ne serait pire que regretter son geste quelques semaines plus tard. Alors demandez vous: "Est-ce qu'il y n'a pas quelque chose que je peux faire pour que dans trois mois, je ne regrette pas cette démission. Il ne faudrait que je me dise 'je n'aurais pas dû partir'". Tenter une dernière action peut être un bon moyen de s'en prémunir.


10- "Ai-je bien préparé mon départ?"


Un départ se prépare. Si vous souhaitez démissionner, il est préférable de quitter l'entreprise dans de bons termes car vous serez peut-être amené à croiser à nouveau vos collègues ou votre patron.


"Il ne faut pas penser qu'à soi, il faut aussi se dire que s'engager au sein d'une entreprise, c'est comme un accord et donc pour garder de bonnes relations, il faut se quitter dans de bonnes conditions".


Donc l'heure n'est pas au règlement de comptes.


Par Ilona YOUSSOUFFA


Source: www.bfmbusiness.bfmtv.com

2 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright