Service militaire obligatoire au Maroc : Le Parlement adopte définitivement le projet de loi

Il entrera en vigueur en septembre prochain et le nombre d’appelés s’élèvera à 10.000 jeunes, âgés de 19 à 24 ans.

Deux semaines après la Chambre des représentants, la Chambre des conseillers a adopté à l’unanimité le projet de loi sur le service militaire obligatoire. Celui-ci doit entrer en vigueur en septembre 2019 avec une première promotion de 10.000 jeunes des deux sexes. Le budget alloué annuellement s'élèvera quant à lui à 500 millions de dirhams.


Égalité des sexes et binationaux « épargnés »

L’amendement proposant que le service militaire soit facultatif pour la gent féminine avait été rejeté par la Chambre des représentants en décembre dernier.


En effet, le ministre délégué chargé de la Défense nationale, Abdellatif Loudiy, avait expliqué le rejet du caractère facultatif, par la garantie de l’égalité entre les deux sexes dans la Constitution du royaume et aussi le discours royal lors de l’ouverture de la session d’automne du Parlement. Le souverain ayant souligné lors de sa locution le principe d’égalité entre les deux sexes et les différentes classes sociales pour le service militaire.

De même, le ministre avait rejeté l’amendement selon lequel l’intégration à la fonction publique devrait être conditionnée par l’accomplissement du service militaire. L’amendement concernant l’exception des étrangers naturalisés au Maroc n’avait pas non plus été retenu par le gouvernement.


Toutefois, d’autres amendements ont été validés. Il s’agit notamment de l’admission des jeunes qui accomplissent le service militaire aux concours organisés par les Forces Armées Royales (FAR) pour des recrutements et de l’octroi des pensions d’invalidité aux jeunes victimes d’accidents lors du service militaire.


Concernant les binationaux, le Parlement confirme que cette loi offrira aux Marocains résidant à l'étranger (MRE) le choix entre leur incorporation ou non au service militaire, mettant ainsi un terme aux rumeurs qui circulaient depuis plusieurs semaines selon lesquelles les Marocains de l’étranger seraient appelés à accomplir leur service obligatoirement.


Par ailleurs, la durée du service militaire reste inchangée, de même que l’âge d’appel des jeunes, fixé de 19 ans à 24 ans. C’est ce que dispose l’article 4 du projet de loi N° 44.18 relatif au service militaire, adopté en août dernier en conseil des ministres.


Source: www.lesinfos.ma

6 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright