Dinosaures : la météorite à l’origine de leur extinction a créé une vague de 1 500 mètres

Une météorite d’une dizaine de kilomètres qui s’écrase au niveau de l’actuelle péninsule du Yucatan, au sud-est du Mexique, et provoque des incendies violents, des éruptions volcaniques, des secousses sismiques, conduisant in fine à l’extinction, il y a 66 millions d’années, des dinosaures.


L’histoire est connue et à la mi-décembre, des chercheurs ont apporté de nouveaux éléments lors du congrès d’automne de l’American Geophysical Union (AGU), rapporte Le Figaro. Selon eux, le site d’impact était plongé sous des eaux peu profondes. La météorite a ainsi provoqué la formation d’un mur d’eau de 1 500 mètres de haut.


Puissance phénoménale

Sur la vidéo ci-dessous, Brandon Johnson, de l’université américaine de Brown, a simulé l’effet produit par la comète dans les dix premières minutes. Un effet qui s’est propagé sur des centaines de kilomètres. Sur cette simulation, la croûte terrestre est en marron, les sédiments marins en jaune pâle et l’eau en bleu.

La houle générée s’est ensuite propagée dans les océans du monde entier. Un tsunami global qui, même à des centaines de kilomètres, atteignait encore une centaine de mètres de hauteur.


Comparé au tsunami dévastateur qui a frappé l’Indonésie en 2004, Molly Range, de l’université du Michigan, affirme que durant les "sept premières heures", ce cataclysme "transportait 2 500 à 29 000 fois plus d’énergie".


Source: www.sudouest.fr

2 vues
Pour utiliser notre forum, inscrivez-vous et lancez votre sujet de discussion !