Energie : l'usine d'éoliennes de Cherbourg ouvrira en 2019 et recrute déjà

À Cherbourg, l'usine d'éolienne de LM Wind Power, filiale de General Electric, actuellement en construction, démarrera début 2019, a assuré le futur exploitant.


Dans cette perspective, le groupe danois recrute déjà: "une centaine de postes en CDI sont à pourvoir sur l'année 2018. Les recrutements se poursuivront en 2019 et en période de pleine production, l'usine devrait accueillir plus de 550 personnes", explique le président de LM Wind Power Duncan Berry dans un communiqué de l'entreprise.


LM Wind forme chaque nouvel employé via un programme de quatre à six semaines à Cherbourg et dans les autres usines du groupe (Espagne et Pologne), précise l'entreprise. Selon elle, l'activité pourrait créer jusqu'à 2000 emplois indirects dans la région.


L'usine, qui alimentera "tous les clients du marché européen en croissance", aura la capacité de produire la pale la plus longue du monde, d'une longueur de 107 mètres dédiée à l'Haliade-X 12 MW, selon le communiqué. L'Haliade-X 12 MW doit produire 45% d'énergie supplémentaire par rapport aux turbines actuelles et de quoi alimenter 16.000 foyers européens, selon l'entreprise.


Cherbourg fait en outre partie des villes envisagées pour tester à partir de fin 2019 le prototype, qui doit être assemblée dans l'usine GE de Saint-Nazaire, mais plusieurs autres villes européennes sont en concurrence avec la ville normande, selon LM Wind Power.


LM Wind Power compte quinze usines dans le monde employant 10.000 collaborateurs au Brésil, au Canada, en Chine, au Danemark, en Inde, en Pologne, en Espagne, en Turquie et aux États-Unis. GE Renewable Energy, dont le siège est en France, compte plus de 22.000 employés dans 55 pays dont plus de 1.500 en France.


Source: www.bfmbusiness.bfmtv.com


0 vue

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright