4G : comment vos communications voyagent jusqu’à leur destination

Quand vous appelez quelqu’un ou que vous vous connectez à Internet sur votre smartphone, votre communication passe par toute une série d’étapes invisibles du grand public. Plongée dans les coulisses d’un opérateur


Que se passe-t-il quand vous appelez quelqu’un, que vous envoyez un SMS ou que vous vous connectez à Internet sur votre smartphone 4G ? Par où passent vos communications ? Comment sont-elles traitées ? Pour le savoir, nous vous embarquons dans les coulisses d’un opérateur mobile, celui de Bouygues Telecom, qui nous a ouvert les portes de ses infrastructures.


Il faut trois antennes pour couvrir à 360 degrés

Première étape, les fameuses antenne-relais. Le réseau mobile d’un opérateur est constitué d’une multitude d’antennes. Chacune d’entre elles couvre une portion de territoire appelée cellule. Les antennes macro-cellulaires sont celles qui couvrent les cellules de plus grande dimension : elles constituent la base du réseau mobile. Elles sont installées sur des points hauts : façade d’immeubles et toits dans les villes, ou encore poteaux et châteaux d’eau dans les zones moins denses.


Les panneaux qui recouvrent les antennes sont appelés secteurs. Chacun d’entre eux n’émet que dans un angle de 120 degrés. Il faut donc trois secteurs contenant chacun une antenne pour émettre à 360 degrés.


Les antennes ne sont que la partie visible de l'iceberg. C'est pour cela que les opérateurs préfèrent parler de station de base. Une station de base comprend la partie antenne et, juste à côté, un boîtier servant de récepteur et d'amplificateur du signal, comme on peut le voir ci-dessous.


A proximité, on trouve un local technique qui pilote les modules de puissance des boîtiers et répartit le trafic voix sur l'ensemble des technologies 2G-3G-4G. Le local discute enfin avec le coeur de réseau avec qui il est relié en fibre optique ou en cuivre.

Des serveurs dédiés par service

Votre communication n’est pas acheminée seule mais multiplexée avec celle des autres clients. Une fois que le flux arrive dans un data center, il aboutit à une baie de transmission, puis est réparti entre des serveurs dédiés suivant le service : SMS, MMS ou encore messagerie vocale. Toutes les plate-formes sont redondantes en cas de problème. Autre équipement incontournable, le HLR (Home Location Register). Il constitue une sorte de base de données des abonnés en stockant toutes les informations contenues dans une carte SIM, de manière à ce que le réseau sache quelles sont les modalités de votre forfait. Citons encore le PCRF (Policy and Chargin Rules Function) qui supervise les flux sur le réseau 4G.


La suite du cheminement de votre communication dépend de qui vous cherchez à joindre. Si votre destinataire est abonné au même opérateur, cela ne sortira pas du réseau de ce dernier. Dans le cas inverse, les informations passeront par une interconnexion, les réseaux de tous les opérateurs mobiles étant reliés les uns aux autres en fibre optique. Il ne restera alors plus qu'à faire le chemin inverse du coeur de réseau à l'antenne la plus proche de votre interlocuteur !


Source: www.01net.com

2 vues

UFE Casablanca

Jardin du Consulat Général de France

Rue du Prince Moulay Abdellah

20032 Casablanca - MAROC

Tél:  +212 (0) 522 220 213

        +212 (0) 522 200 020

Fax: +212 (0) 522 265 327

Email: ufe.casablanca.maroc@gmail.com

Fmt@2021 Copyright