Décès : Serge Dassault est mort à 93 ans

Âgé de 93 ans, le patron du groupe aéronautique français Dassault Aviation était la cinquième plus grande fortune française.


Ingénieur, dirigeant du groupe aéronautique familial, patron de presse et aussi homme politique Serge Dassault est décédé ce lundi 28 mai, selon une information de BFMTV. Il avait 93 ans.


Le patron du groupe Dassault faisait partie depuis des décennies des plus grandes fortunes françaises. Dans la dernière mouture du classement des 500 plus grandes fortunes de Challenges, le patrimoine de Serge Dassault avait été estimée à 21,6 milliards d’euros. Mais ce classement date d’il y a dix mois et entre temps, le cours de l’action Dassault Systèmes a progressé de près de 50%. Or la famille Dassault détient un peu plus de 40% des titres de cette entreprise spécialisée dans les logiciels de conception 3D.


Né en 1925 à Paris, Serge Bloch prend comme sa famille le nom Dassault en 1946. C'est son père Marcel qui en 1946 a fait changer son patronyme en Bloch-Dassault, puis en Dassault. Dassault est une déformation du nom de code "Chardasso", un des pseudonymes utilisés par son frère, le général Darius Paul Bloch, dans la résistance.


Diplômé en 1951 de l'école d'ingénieur toulousaine Supaero, Serge Dassault entre à "Générale Aéronautique Marcel Dassault", comme ingénieur, au bureau d'études des avions de série.


En 1955, il est nommé directeur des essais en vol (premier vol du Mirage I) et six ans après, directeur de l'exportation et, en 1962, lance le Mystère 20 à l'exposition de la National Business Aviation Association à Pittsburgh.


Après plusieurs fonctions de direction dans le groupe, il succède à son père Marcel Dassault (disparu en 1986) comme président-directeur général de Dassault Industries en 1987. En 2000, il devient président d'honneur de Dassault Aviation. Le 27 juin 2014, il choisit Charles Edelstenne pour lui succéder à la tête du groupe.


Au sein du groupe, il accompagne le développement de l'avion de combat Rafale qui effectue son premier vol de démonstration en 1986 avant un prototype en 1991 et une mise en service en 2004. Ce chasseur de quatrième génération qui équipe l'armée française depuis 12 ans (180 appareils commandés à ce jour par l'armée française), aura mis du temps à décoller à l'export. Pour l'heure, 72 Rafale ont été commandés par des armées étrangères (Qatar, Inde et Egypte).


Source: www.bfmbusiness.bfmtv.com

1 vue

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright