Sports Auto : adieux WTCC, bonjour WTCR le 7 et 8 avril à Marrakech

Le Conseil mondial de la FIA a validé l'adoption du règlement technique TCR par le WTCC qui deviendra le WTCR. La série redescendra au statut de Coupe.


Pour sa première saison en remplacement du WTCC, la WTCR rencontre d'ores et déjà un succès numérique, puisque Eurosport Events, promoteur de la série a confirmé ce mercredi que les 26 places à temps complet prévues sur la grille 2018 seraient toutes pourvues.

Lors de l'annonce de la FIA du passage à la réglementation TCR en lieu et place du TC1 vu en WTCC, le nombre de 26 voitures avait été fixé comme limite maximale.


La date butoir était fixée au 30 janvier et les premières confirmations de programme, notamment chez Comtoyou Racing, (Denis Dupont et Aurélien Panis) BRC (Gabriele Tarquini et Norbert Michelisz) ou Boutsen Ginion sont apparues ces dernières semaines.


« Alors que nous n'avons eu que deux mois pour mettre la grille en place et pendant une période où les budgets de la plupart des entreprises étaient déjà bouclés pour 2018, Eurosport Events et la FIA avaient un objectif clair de cibler la qualité sur la quantité, commente François Ribeiro, responsable d'Eurosport Events.

Nous sommes donc heureux que la WTCR propose une grille de très haute qualité sportive aux fans de voitures de tourisme à travers le monde. Soit le meilleur du WTCC et des TCR International Series réuni, avec un mélange de champions de voitures de tourisme.

Nous allons maintenant travailler pour compléter les deux invitations disponibles lors de chacun des dix rendez-vous de la WTCR, pour susciter ainsi un intérêt supplémentaire pour la série et la promotion des talents nationaux. »


Le WTCR débute le week-end des 7 et 8 avril à Marrakech.


Mehdi Bennani toujours chez Loeb Racing


« Repartir avec le Sébastien Loeb Racing était pour moi une évidence, confie Mehdi Bennani. Nous sommes installés dans une vraie relation de confiance. Les voitures du WTCR sont légèrement différentes des précédentes, mais l'équipe technique, avec son approche très professionnelle, a montré son savoir-faire et je suis persuadé que nous allons d'entrée de jeu nous battre pour la victoire avec la Golf GTI TCR".


"Le format des courses est le même que celui que nous avons connu ces dernières années avec des circuits que nous connaissons tous. Je suis déjà impatient de retrouver tout le staff pour les premiers essais et surtout de me placer le plus haut possible sur la grille de départ chez moi à Marrakech en avril prochain pour le coup d'envoi de la saison. »


Golf GTI du Sébastien Loeb Racing pilotée par Mehdi Bennani en 2018


Le Sébastien Loeb Racing a opté pour la Volkswagen Golf GTI TCR au motif que ce modèle a remporté le titre en TCR International Series l’an dernier avec Jean-Karl Vernay et le Leopard Racing Team WRT.


« Depuis 2015, le Sébastien Loeb Racing a su se construire un solide palmarès en WTCC, constate Dominique Heintz, co-fondateur de l’équipe avec Sébastien Loeb. Forts de nos résultats, nous nous devions de poursuivre notre implication au plus haut niveau. La création du WTCR est une excellente nouvelle, elle permet de bénéficier d’un règlement technique adapté, tout en offrant une grande exposition médiatique aux équipes comme la nôtre grâce à l’efficacité du promoteur Eurosport Events. Avec la Golf GTI TCR, Volkswagen Motorsport a développé la voiture idéale pour la victoire et nos relations sont déjà très constructives. Quant à nos pilotes, leurs qualités nous permettent de dire que nous disposons des meilleurs atouts pour rajouter de nouvelles lignes à notre palmarès. »


Le Sébastien Loeb Racing reste sur deux titres acquis en WTCC Trophy ces deux dernières saisons.


Source: www.autohebdo.fr

9 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright