Emploi: les 15 métiers les plus agréables

Un salarié sur cinq souffre du stress au quotidien. Pour 30% d’entre-eux, ce stress les conduit à envisager de changer de travail. Pire, un tiers des salariés estime aussi que leur employeur n’a qu’un faible intérêt pour leur santé psychique et leur bien-être professionnel.


15. Cadres de la banque et des assurances

À la quinzième place de ce classement, on retrouve les cadres de la banque et des assurances. Du fait de leur “profession très qualifiée”, comme l’explique la Dares, ces cadres exerçant dans ces deux secteurs bénéficient d’un bien-être psychologique assez enviable. Néanmoins, “les employés de la banque et des assurances signalent un travail intense et peu reconnu avec de nombreux conflits éthiques” rappelle aussi la Dares. Tout le monde n’est donc pas logé à la même enseigne.


14. Coiffeurs, esthéticiens

Juste devant les cadres de la banque et des assurances, on retrouve les coiffeurs et esthéticiens, où le travail est jugé par les principaux intéressés comme “peu intense dans un contexte de faible insécurité de l’emploi, avec peu de conflits éthiques et une grande autonomie”, indique la Dares.


13. Employés de maison


“Au sens du Code du travail, vous êtes un employé de maison lorsque vous êtes employé par des particuliers afin d’effectuer des travaux domestiques”, rappelle Juritravail. Force est de constater que ces travaux domestiques semblent plaire à ceux qui les exécutent puisque le métier se retrouve à la treizième place de ce classement.


12. Ingénieurs et cadres techniques de l'industrie

Avec leur bagage intellectuel poussé, les ingénieurs et cadres techniques de l’industrie arrivent sans doute plus que d’autres à donner du sens à leur travail. C’est pourquoi leur métier se retrouve à la douzième place de ce classement. Rappelons par ailleurs que le secteur de l’industrie représente 10% du PIB français, et 2,7 millions de salariés.


11. Secrétaires

À la onzième place de ce classement, on retrouve la profession de secrétaire. Ceux et celles qui l’exercent évoquent un travail “peu intense”, dans un contexte de “faible insécurité de l’emploi”, avec “peu de conflits éthiques et une grande autonomie”. En 2015, d’après le site spécialisé RegionsJob, on comptait 800.000 secrétaires, dont une majorité de femmes (98%).


10. Agents administratifs et commerciaux des transports et du tourisme

On pourrait penser leurs tâches barbantes, ou manquant de sens. Mais ce sont bien les agents administratifs et commerciaux des transports et du tourisme qui se retrouvent à la dixième place de ce classement des métiers les plus agréables.


9. Techniciens de l'informatique

On le croise dans la plupart des entreprises du secteur des services. Que l’on ait besoin de mettre à jour un logiciel, remplacer une carte mère, ou encore changer sa souris qui commence à rendre l’âme, il est toujours là pour venir prêter main forte. Le technicien informatique se positionne à la neuvième place de ce classement.


8. Assistantes maternelles

En 2013, on comptait 326.800 assistantes maternelles dans toute la France. Cette profession, majoritairement féminine, se place à la huitième place de ce classement des métiers les plus agréables. “Leur travail [celui des assistantes maternelles] est peu intense et très autonome, leur sentiment d’insécurité et leurs conflits éthiques sont rares, même si elles manquent beaucoup de soutien social au travail”, commente la Dares.


7. Secrétaires de direction

À la septième place de ce classement, on retrouve les secrétaires de direction. Au service d’un ou de plusieurs directeurs/directrices, le ou la secrétaire de direction est chargé(e) de gérer leur agenda, d’organiser leurs rendez-vous, leurs réunions, mais aussi de rédiger des comptes-rendus ou des notes, tout comme de s’occuper de leurs déplacements professionnels.


6. Techniciens des services administratifs, comptables et financiers

Au quotidien, il est chargé de la logistique, de l’assistance technique ou encore de la logistique des responsables de service. Le technicien des services administratifs, comptables et financiers se positionne à la sixième place de ce classement. Il doit faire preuve d’organisation et de rigueur, ainsi que de qualités relationnelles.


5. Personnels d'études et de recherche

En 2014, la Dares estimait leur nombre à 382.000, qu’ils exercent dans le privé ou dans le public. Les personnels d’étude et de recherche se classent en cinquième position des métiers les plus agréables. Très diplômés, “les titulaires de ces emplois restent très majoritairement des hommes”, rappelait déjà la Dares en 2014. On les retrouve notamment dans des établissements publics comme le CNES, le CEA, l’INSERM, l’INRA, ou encore le CNRS.


4. Cadres des services administratifs, comptables et financiers

À la quatrième place de ce classement des métiers les plus agréables, on retrouve les cadres des services administratifs, comptables et financiers. “Cette profession s’est beaucoup féminisée : en 2012-2014, les femmes occupent la moitié des emplois contre moins d’un quart il y a trente ans”, expliquait la Dares en 2014. Par ailleurs, Ils sont particulièrement présents dans les grandes aglomérations, où ils constituaient, en 2014, plus de 5% de l’emploi régional.


3. Employés des services divers

Sur la troisième marche du podium du classement des métiers les plus agréables, on trouve les employés des services divers. Une terminologie qui regroupe, comme le rappelle l’Insee, des métiers aussi divers qu’agent de pompes funèbres, croupier, dresseur de chiens, ou encore ouvreur de cinéma.


2. Cadres des transports, de la logistique et navigants de l'aviation

La deuxième place de ce classement fait la part belle aux cadres des transports de la logistique, ainsi qu’aux navigants de l’aviation. En 2014, ils rassemblaient “30.000 cadres chargés d’organiser l’activité d’entreprises de transports, 42.000 ingénieurs et cadres responsables de la logistique et de l’ordonnancement d’entreprises privées et 15.000 cadres navigants (pilote, copilote, officier mécanicien)”, rappelle la Dares.


1. Ingénieurs de l'informatique

Et le métier qui remporte la palme du métier le plus agréable est… l’ingénieur informatique ! Derrière ce titre se cachent des réalités très différentes, suivant que l’entreprise est une PME ou un grand groupe du CAC 40. Au quotidien, il peut travailler à la conception et au développement informatique, mais aussi s’occuper de la gestion de parcs matériels informatiques et réseaux.


Source: www.capital.fr

6 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright