Conseils: Les cinq choses à savoir pour préparer sa retraite au soleil

De plus en plus de retraités pensent à tout quitter pour s’installer à l’étranger. Petits conseils pour sauter le pas en toute prudence.

Vous souhaitez partir à l’étranger pour vos vieux jours ? “Vous n’êtes clairement pas le seul. Faire ses cartons et s’installer dans un autre pays n’est toutefois pas une décision à prendre à la légère. Il est judicieux de se renseigner autant que possible sur son futur environnement avant de plier bagage”, estime le site Internet du magazine américain Forbes. Voici donc cinq conseils pour bien préparer sa retraite à l’étranger.


1. Passer du temps sur place avant


Tomber amoureux d’un endroit et vouloir s’y installer pour de bon, pourquoi pas. Mais ce choix comporte des risques, et il faut passer un peu de temps sur place pour savoir si la vie quotidienne y est vraiment agréable. Prévoyez d’abord de vous installer temporairement dans votre ville d’adoption, cela permet de considérer de façon plus réaliste sa vie future.


2. S’informer sur le régime des retraites à l’étranger


Il est important de savoir quelles sont les règles en vigueur sur la retraite à l’étranger. “Selon ce que prévoit votre statut de résident, vous pouvez ou non prétendre aux pensions de votre pays d’adoption”, explique Forbes.


3. Considérer toutes les options de logement


Acheter ou louer ? C’est une question importante, mais “louer est peut-être plus judicieux si vous voulez prendre le temps de vous faire à votre nouvel environnement avant de vous enfermer dans votre propre maison”, juge le site américain. Par ailleurs, vous pourriez vouloir garder un pied-à-terre dans votre pays d’origine : évaluez les coûts que cela pourrait engendrer et envisagez de le mettre en location pour vous assurer une entrée d’argent.


4. Se renseigner sur le système de santé local


Ne sous-estimez pas les dépenses de santé dans votre prévision de budget. “De nombreux pays ont nationalisé leur système de santé, dont peuvent profiter les résidents étrangers, mais ce n’est pas le cas partout. Vous pourriez donc ne pas être couvert”, prévient Forbes.


5. Prendre un cours rapide de finance internationale


Gardez en tête que votre budget peut varier selon le taux de change. Par ailleurs, regardez de près les tarifs d’ouverture de compte dans une banque étrangère et les coûts de transfert d’argent entre des comptes internationaux.

Source: www.courrierinternational.com

6 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright