Travailler à l’étranger avec le service civique

Faire un service civique à l’étranger est une formidable expérience pour celles et ceux qui souhaitent se rendre utile tout en perfectionnant une langue étrangère. Différent du bénévolat à l’étranger, c’est aussi l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes et d’en ressortir grandi et plus confiant. Un programme idéal pour partir à l’étranger !


Qui peut faire un service civique international ?

Pour pouvoir postuler aux offres de services civiques, il faut répondre aux critères suivants :


-Avoir la nationalité française -Avoir entre 16 et 25 ans (vous pouvez postuler jusqu’à la veille de vos 26 ans) -Être disponible pour une durée de 6 à 12 mois -Aucun diplôme n’est requis !


Dans quels pays peut-on effectuer le service civique ?


Les missions du service civique s’effectuent principalement en France métropolitaine mais vous pourrez en trouver dans les DOM-TOM et dans beaucoup d’autres pays (dans tous les continents). Vous pourrez travailler dans une association, une collectivité locale, un organisme public ou tout autre organisation à but non lucratif.


Quels sont les missions ?


Le service civique international peut s’effectuer dans 9 domaines :

-Culture et loisirs -Développement international et action humanitaire -Education pour tous -Environnement -Intervention d’urgence en cas de crise -Mémoire et citoyenneté -Santé -Solidarité -Sport

Plus concrètement, vous pourriez être amené à animer un jardin d’enfants au Bénin, à aider des jeunes à s’insérer dans le monde professionnel en Roumanie ou bien à participer à l’organisation d’un événement sur la protection de l’environnement en Allemagne.

En ce qui concerne les horaires, la durée hebdomadaire est fixée entre 24h et 48h (si vous avez entre 16 et 18 ans, elle ne peut être au dessus de 35h par semaine).


Combien ça coûte ?


L’Etat français vous versera une compensation financière de 442,11€ par mois. L’organisme dans lequel vous serez placé vous versera 100,46€ par mois en espèce ou bien en nature pour que vous puissiez payez vos repas, les transports, ect… Si vous êtes bénéficiaire du RSA ou boursier (à partir de l’échelon 5), vous recevrez 106,38€ de plus par mois.

De plus, vous bénéficierez d’une protection sociale complète (donc pas besoin de souscrire à une assurance voyage ;))


Quelles sont les différences avec le service volontaire européen ?


Au final ce programme ressemble beaucoup au service volontaire européen mais quelques différences subsistent :

L’indemnité du service volontaire européen est plus faible que celle du service civique La durée minimale du service volontaire européen est de 2 mois contrairement à 6 mois ici Le service volontaire européen peut être effectué après l’âge de 25 ans (jusqu’à 30 ans).

Bien sûr le SVE ne peut être effectué qu’en Europe. Si vous avez des questions plus spécifiques sur le sujet, je vous conseille vivement de consulter la FAQ du site du gouvernement qui est très complète.

Témoignage vidéo d’un jeune parti en service civique à l’étranger

Découvrez cette vidéo réalisée par le conseil général de la Meurthe et Moselle et la ligue de l’enseignement. Gautier est parti en service civique au Népal, une excellente interview qui inspire !!

Source: www.jeunes-a-l-etranger.com

4 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright