S’expatrier mode d’emploi : qu’en est-il des impôts ?

Le 10 mars, la Cité internationale universitaire de Paris accueille la 8e édition du salon S’expatrier mode d’emploi. Partenaire de l’événement, Courriercadres.com vous propose de faire le point sur différentes problématiques de l’expatriation.


Jean-Paul Hardoin, directeur général de la Direction des résidents à l’étranger et des services généraux (DRESG), répond à nos questions.


Paye-t-on toujours ses impôts en France lorsque l’on s’expatrie ?

Si l’on n’a pas de revenus en France, alors on n’y payera plus d’impôts. Toutefois, si l’on possède des biens immobiliers vides, alors on continuera payera le foncier, la taxe d’habitation en France. Si on loue son appartement, sa maison, cela engendrera des revenus qui seront imposables.


Et si l’on conserve des revenus en France ?

Si l’on travaille pour une entreprise française, celle-ci va devoir faire une retenue à la source. La plupart du temps, les non résidents vont conserver leur bien immobilier et le louer, ce qui fait qu’ils resteront imposables. Enfin, pour les retraités qui perçoivent leur pension privée à l’étranger, il faut se référer à la convention signé par la France avec le pays où ils sont, même si dans la plupart des cas on payera ses impôts à l’étranger.


Comment s’organiser ?

L’année où vous partez, vous allez être imposable sur vos revenus en tant que résident entre le 1er janvier et votre date de départ. Pour le reste de l’année, il vous faudra remplir une déclaration 2042 NR (non résident, ndlr), si vous devez déclarer des revenus de source française. L’année du retour, le système sera le même, mais en sens inverse. Vous retrouverez ensuite le régime de droit commun.

Si avant de partir vous savez que vous n’aurez plus de revenus en France car vous vous expatriez, prévenez le Fisc. Il faut savoir que lorsque les personnes non fiscalement domiciliées dans l’hexagone perçoivent des revenus de source française, le montant de l’impôt dû ne peut être inférieur à 20 % de ces sommes.


Source: www.courriercadres.com

20 vues

UFE Casablanca

Jardin du Consulat Général de France

Rue du Prince Moulay Abdellah

20032 Casablanca - MAROC

Tél:  +212 (0) 522 220 213

        +212 (0) 522 200 020

Fax: +212 (0) 522 265 327

Email: ufe.casablanca.maroc@gmail.com

Fmt@2021 Copyright