Recruter : un défi permanant pour l’hôtellerie et la restauration

Recruter dans le domaine de l’hôtellerie-restauration est un des défis permanents que doivent relever les professionnels de ce secteur.

Pourquoi y'a t'il de fort besoins de recrutement dans l'hôtellerie-restauration ?

- Le taux de rotation est 2 à 3 fois supérieur à celui des autres secteurs d’activité, surtout dans les métiers de la cuisine et du service où il existe beaucoup de contrats saisonniers ou à durée déterminée, il y a aussi beaucoup de démissions car le personnel sachant qu'il y a pénurie de main d'oeuvre cherche de meilleures conditions de travail ou une évolution, au sein d’établissements prestigieux. Du coup la quasi-totalité des restaurants remplace au moins un salarié par an. - Le secteur est aussi marqué par un fort taux d’absentéisme (1 à 5 absences cumulées par mois, en moyenne), or dans la grande majorité des cas les employeurs remplacent le personnel absent par des CDD ou des extras Les besoins en recrutement sont donc très importants, à la fois pour du personnel non qualifié voire des étudiants et pour des professionnels formés dans des écoles spécialisées et ayant une expérience qualifiante. Une étude Sofres de 2008 montrait que 84 % des personnes interrogées avaient une image positive des métiers de l’hôtellerie-restauration car ce sont des métiers de contact, très vivants et actifs, qui permettent de pratiquer des langues étrangères, et offrent aux jeunes d’avoir des responsabilités et d’évoluer.


Toutefois recruter du personnel n’est pas simple, il faut trouver la bonne personne en fonction de l’identité de son établissement. D’où l’importance, au départ de bien définir son besoin en terme de missions et de compétences requises pour les exécuter, de diplôme, d’expérience, de formation, d’évolution possible. Les candidats doivent-ils être diplômés ? Une personne ayant peu d’expérience peut-elle remplir les missions du poste ? Il faut ensuite, au travers d’un entretien évaluer les compétences du candidat : diplôme, expérience, maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères, mais aussi sa capacité à acquérir de nouvelles compétences sur le terrain, à répondre efficacement aux demandes de la clientèle, son professionnalisme, sa disponibilité, son sens du service, son attitude. Pour cela la "mise en situation du candidat" peut être une méthode efficace : Il s'agit de le faire parler de son expérience passée , des difficultés qu’il a rencontrées, de ses réactions face à tel ou tel évènement. Enfin il est important de prendre des références afin de pouvoir interroger son ou ses précédent(s) employeur(s). Mais devant les difficultés à recruter, la solution consiste aussi à :

- En leur proposant des formations, - En intégrant les nouveaux venus et en les accompagnant, en mettant en place un système de parrainage, par exemple - En préservant un environnement de qualité - En veillant à instaurer une bonne ambiance de travail - En étant à l’écoute du personnel et de ses demandes d’évolution - En mettant en place un management participatif

21 vues

Les infos santé qui peuvent vous intéresser

Articles qui peuvent vous intéresser !

D'autres infos sur l'automobile

Fmt@2020 Copyright