Pourquoi fait-on des crêpes à la Chandeleur ?

La fête de la chandeleur se tient tous les ans à la même date, le 2 février.

Cette fête est avant tout religieuse. En effet, elle est célébrée chaque année 40 jours après Noël, jour de la présentation de l’enfant Jésus au Temple.

Le nom « Chandeleur » provient à l’origine des « chandelles » , traditionnellement utilisées à cette occasion.

Dans les églises, elles sont bénies, viennent remplacer les torches et sont conservées allumées pour signifier la lumière, la pureté et éloigner le mal.

Les fidèles en ramènent souvent une chez eux et l’exposent à leur fenêtre le 2 février. La forme ronde et la couleur dorée des crêpes représentaient le disque solaire et le retour à la lumière.

En effet, en ce début du mois de février, les jours commencent progressivement à rallonger. La consommation de crêpes serait donc un hommage au cycle de saisons et plus précisément à l’arrivée du Printemps qui annonce des jours meilleurs. Cette fête est également accompagnée de superstitions.

Si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la Chandeleur, le blé serait mauvais l’année suivante.

Pour être assuré que la récolte sera bonne et les finances prospères, ils se devaient de retourner la première crêpe en la jetant en l’air de la main droite en tenant un Louis d’or dans la main gauche, en veillant à ce qu’elle retombe parfaitement dans la poêle.

La crêpe était ensuite déposée en haut d’une armoire.

Archives de nos articles

Fmt@2020 Copyright