Citroën lance une voiture à 6.900 euros fabriquée au Maroc

Mis à jour : il y a 3 jours

Citroën, deuxième marque historique de PSA, a présenté jeudi dans la gigantesque enceinte de la Défense Arena une mini-voiture électrique au tarif de 6.900 euros fabriquée dans son usine de Kenitra au Maroc.



Le véhicule, nommé AMI mais qui revendique surtout une filiation avec la très populaire 2CV, sera également proposé pour 19,99 euros par mois, soit le prix d'un forfait téléphonique.


Lancé en juin prochain, il marque l'arrivée des premiers modèles électriques de nouvelle génération de PSA chez la marque aux chevrons, environ six mois après ses cousines Peugeot, Opel et DS.


Long de seulement 2m41, ce "pot de yaourt" cubique ne pourra être acheté qu'en ligne. Destiné en priorité à un public urbain et jeune, l'AMI pourra transporter deux personnes et se conduire sans permis.



Citroën a peut-être mis le doigt sur le moyen de locomotion urbain idéal avec son Ami, une voiture(tte) électrique sans permis disponible à des tarifs dérisoires (20 euros par mois en location). Le produit, encore plus petit qu’une Smart, se destine à un public désireux de se déplacer en ville avec un véhicule fiable et plus sécurisé qu’un deux-roues.


Avec l’Ami, Citroën vise également les jeunes qui ne peuvent pas encore passer le permis mais auraient un court trajet à réaliser tous les jours (au hasard, pour aller en cours). En somme, la voiture ne manque pas de cas d’usage concrets et il est temps de faire le point sur ce produit très, très étonnant.


Inspirée de la 2 CV


La Citroën Ami n’est pas très jolie. Mais, au moins, elle ne ressemble pas aux voitures de la vie de tous les jours. Inspiré de la mythique 2 CV, le constructeur a opté pour un design symétrique (même pour les portes à ouverture inversée).


Comme le concept dont elle est tirée, l’Ami a des allures de jouet mais sa compacité est un modèle d’agilité : 2,41 mètres de long, 1,39 mètre de large et 1,52 mètre de haut.


Le diamètre de braquage est donné pour 7,20 mètres, ce qui en fait une vraie alliée pour les parcours urbains — sachant qu’elle offre une meilleure protection qu’un deux-roues.


Taille de la Citroën Ami, d’une Smart fortwo et d’une Aixam Minauto :


Longueur Largeur Hauteur

Citroën Ami 2,41 1,39 1,52

Aixam Minauto 2,76 1,5 NC

Smart fortwo 2,7 1,67 1,54


Malgré son look riquiqui, la Citroën Ami n’entend pas sacrifier l’habitabilité pensée pour deux personnes.


« L’agencement des deux sièges symétriques agencés en décalé offre une véritable sensation d’espace et une aisance de mouvement à chacun des occupants, tant au niveau de la largeur aux épaules, que de l’espace aux jambes ou à la tête », promet la firme française.


L’accent est également mis sur la luminosité à bord grâce à de larges surfaces vitrées. À noter que le siège conducteur est réglable en longueur tandis que celui pour le passager est fixe. Il y a, en outre, quelques espaces de rangement.


La Citroën Ami ne sera disponible que dans une seule couleur — ‘Bleu Ami’ — mais on pourra la personnaliser avec des kits d’accessoires pour l’intérieur comme pour l’extérieur (notamment des stickers pour habiller la voiture).


Limitée à 45 km/h


Voiture sans permis oblige, la Citroën Ami ne pourra pas rouler très vite. Sa vitesse de pointe sera limitée à 45 km/h, comme voulu par la législation en vigueur. Le quadricycle léger d’une puissance de 6 kW bénéficiera tout de même des vertus de la motorisation électrique en termes de confort, de fluidité et d’accélération franche (couple maximum disponible tout de suite).


L’Ami est équipée d’une petite batterie de 5,5 kWh qui promet une autonomie de 70 kilomètres, suffisante pour assurer les trajets quotidien de la majorité des conducteurs urbains et périurbains. Elle se recharge en trois petites heures sur une prise domestique classique mais on pourra également brancher le véhicule sur une borne publique ou une Wall Box (avec le câble adhoc).


Liée à une application


La Citroën Ami est privée d’un écran dédié à l’infodivertissement. Mais il sera possible de s’en remettre à son smartphone, posé à portée du regard et des doigts. On trouve par ailleurs une application My Citroën donnant accès aux informations essentielles (autonomie, état de charge, kilomètrage, alertes entretien, S.A.V.).


Disponible pour 20 euros par mois


Pour la distribution de l’Ami, Citroën a choisi une nouvelle approche, plus en phase avec la consommation actuelle. On pourra ainsi la commander en ligne en quelques clics, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec livraison à domicile ou dans un point de retrait (exemple : les concessionnaires partenaires). On retrouve ce mode de fonctionnement chez Tesla, avec un configurateur web simple et clair.



Citroën s’est également associé aux enseignes Fnac et Darty. Dans un premier temps, une trentaine de magasins proposera de découvrir l’Ami. Il sera également possible d’acquérir le véhicule par l’intermédiaire des sites des deux magasins.


« Des zones de tests événementielles en mode pop-up seront également aménagées à proximité des magasins afin que les clients puissent l’expérimenter sur rendez-vous », ajoute Fnac Darty. Le but sera donc de pouvoir s’offrir l’Ami très facilement.


Citroën a choisi trois modes d’accès pour l’Ami :


L’achat à 6 000 euros (bonus de 900 euros déduit) ;

La location longue durée à partir de 19,99 euros par mois (avec un premier apport de 2 644 euros, durée de 48 mois, soit 3 603,52 euros au total) ;

L’autopartage à Paris via la plateforme Free2Move (0,26 euro la minute, avec un abonnement mensuel de 9,90 euros).


Rendez-vous cet été


Les premières livraisons de l’Ami sont prévues pour le mois de juin, avec des prises de commande dès le 30 mars en France. On en verra dès le printemps à Paris, en autopartage.



Source: www.reuters.com

83 vues
Fmt@2020 Copyright