Piments : comment calmer la sensation de brûlure ?


Il existe des milliers de variétés des piments, qui diffèrent par leur goût, mais surtout par leur piquant ! Vous avez croqué dans un piment trop fort ? Voici comment vous soulager rapidement.

Piment d'Espelette, de Cayenne... il en existe plusieurs milliers de variétés à travers le monde. Vous agrémenterez peut-être vos brochettes au barbecue cet été de ce fruit dont l'intensité peut varier de 1 à 11 sur l'échelle de Scoville.

Alors comment faire si vous croquez dans un piment si fort que vous rougissez, transpirez, pleurez, voire même toussez ?

Faut-il boire de l'eau pour éteindre cette sensation de feu ?

Premier conseil : ne buvez surtout pas d'eau ! La capsaïsine, la molécule responsable du piquant du piment, n'est pas soluble dans l'eau. Elle est liposoluble, c'est-à-dire qu'elle ne se dissout que dans un corps gras.

Si vous voulez faire passer l'effet du piment plus rapidement, il faut donc boire ou manger un aliment qui contient de la matière grasse, comme par exemple, du lait ou encore de la crème glacée.

Vous pouvez également manger du citron car celui-ci vous fera saliver et donc aidera votre langue à se nettoyer.

Une simple sensation de brûlure

Chez tous les piments, la molécule responsable du piquant s'appelle la capsaïsine. Le piquant est tout simplement plus ou moins fort en fonction de la concentration du fruit en capsaïsine.

Cette molécule trompe notre cerveau : certaines des terminaisons nerveuses que nous avons sur la langue ou dans le palais réagissent à son contact. Elles transmettent une information simple à notre cerveau : ça brûle, même si le piment est froid.

Les piments peuvent-ils réellement vous brûler l'estomac voire vous déclencher des ulcères ?

Et bien, non, il s'agit simplement d'une sensation de brûlure due à un signal chimique et non d'une brûlure physique.

Des chercheurs au Nouveau Mexique ont même fait une étude à ce sujet. Ils ont soumis des patient à un régime utlra-pimenté pendant plusieurs jours avant d'examiner par endoscopie l'intérieur de leur estomac. Résultat : rien. Ni brûlure, ni ulcère.

Source: www.rtl.fr


0 vue

Archives de nos articles

Fmt@2020 Copyright