Elections européennes : comment ça marche ?


Voter, mais… Pour quoi ?

Pour élire au suffrage universel direct les 751 députés du nouveau parlement européen qui agiront en votre nom pendant 5 ans, et ainsi influencer la composition politique du Parlement européen, appelé à intervenir, dans le cadre de la procédure législative, sur les principales orientations et décisions de l’Union européenne.

Quel est le rôle du Parlement européen ?

Un rôle législatif : Il adopte, conjointement avec le Conseil européen, les projets législatifs présentés par la Commission. En effet si dans l’Union, c’est la Commission européenne qui a le monopole de l’initiative, les Commissaires européens étant les seuls à pouvoir proposer des textes, ceux-ci sont ensuite débattus à la fois par le Conseil de l’Union européenne (qui rassemble, pour un sujet donné, les ministres compétents de chaque pays) et par le Parlement européen.

Un rôle de surveillance : le Parlement a un droit de regard sur le travail de la Commission. Il élit le président de cette Commission et a le pouvoir de révoquer ses membres collectivement en adoptant une motion de censure.

Le Parlement peut opposer son veto aux décisions de la Commission lorsque les députés estiment que l’exécutif a outrepassé ses pouvoirs, (sucre dans les aliments pour bébé, boissons énergétiques, cadmium).

Il peut mettre sur pied des commissions spéciales lorsque des scandales ou des abus ayant d’éventuelles conséquences à grande échelle se sont produits (tels que les Luxleaks, les Panama Papers, la fraude des constructeurs automobiles en matière d’émissions, ou encore les autorisations de pesticides).

Un rôle budgétaire : le Parlement est également chargé de contrôler et d’approuver le budget de l’Union et le cadre financier pluriannuel que les députés doivent approuver pour qu’il puisse entrer en vigueur.

Par ailleurs, les députés suivent de près les négociations des traités internationaux menées par la Commission européenne et ont présenté des résolutions détaillées afin de permettre une transparence accrue et une plus grande implication du Parlement, avant tout accord final nécessitant son feu vert (approbation ou rejet) avant d’entrer en vigueur (Brexit ,TTIP, CETA ).

La commission des pétitions du Parlement a enregistré et traité quelque 6400 pétitions de citoyens depuis juillet 2014, portant sur l’application de la législation européenne.

La commission joue un rôle de médiateur entre les pétitionnaires et les États membres, en vue de résoudre un problème particulier. Les pétitions font parfois l’objet d’un suivi en session plénière par le biais de débats, de questions orales et de résolutions. (Ex : pratiques d’emploi précaires dans l’UE, droits des personnes en situation de handicap, non-discrimination des minorités dans l’UE, droits des enfants).

Pourquoi voter ?

Voter, c’est porter nos idées au parlement, c’est choisir l’Europe que nous souhaitons léguer à nos enfants, l’Europe que nous souhaitons faire évoluer.

Ne restons pas là, passifs devant nos écrans, à critiquer ce qui ne va pas et à espérer un avenir meilleur : donnons notre avis, choisissons un programme pour booster l’Europe, celle, solidaire, inclusive sur le plan social, durable sur le plan environnemental, que nous appelons de nos vœux : bougeons-nous, agissons : pour ces élections, aux urnes citoyens !

Comment l’Europe influence-t-elle notre vie de tous les jours ? Comment impacte-t-elle notre environnement professionnel et familial, notre système de santé, nos loisirs, nos voyages, nos choix dans les magasins et nos droits sociaux ? Comment l’Europe s’invite-t-elle dans nos villages, dans nos villes et dans nos régions ?

Pour répondre à ces questions, le service de recherche du Parlement européen a mis en place un site internet interactif et multilingue, baptisé ‘‘Ce que l’Europe fait pour moi’’, présente des centaines de notes d’une page faciles à lire donnant des exemples de l’impact positif qu’a l’UE sur la vie des gens.

Le calendrier

  • Entre le 23 et le 26 mai, élection des députés au nouveau Parlement européen.

  • A compter du 27 mai, les nouveaux députés européens élus entameront les négociations en vue de former des groupes politiques. 25 membres sont nécessaires pour former un groupe politique et au moins un quart des États membres doivent être représentés au sein du groupe.

  • Le 2 juillet, la 9ème législature du Parlement débutera et les députés se réuniront pour sa session constitutive à Strasbourg. Ils éliront le Président, les 14 vice-présidents et les 5 questeurs et décideront du nombre et de la composition des commissions permanentes du Parlement

Liste des bureaux de votes dans le monde ici


Fmt@2020 Copyright