Economie France : Nutella, camembert, lait en poudre, eau minérale Pourquoi de nombreux produits von


A la suite d'une nouvelle réglementation, le tarif de nombreux produits va augmenter substantiellement dès le 1er février, révèle Le Parisien. Le quotidien, qui s'est procuré les nouveaux tarifs d'un grand distributeur explique que la note pourrait augmenter de plus de 6% pour le consommateur.

Les consommateurs vont-ils encore faire les frais d’une nouvelle réglementation en passant à la caisse ? La réponse est oui selon Le Parisien. A cause de la nouvelle loi Alimentation, de nombreux produits vont voir leurs prix augmenter dès le 1er février. Des produits dont "raffolent" les Français.

Nutella, camembert, céréales… Les prix de nombreux produits vont augmenter, dont certains jusqu'à 8%.

Le quotidien national s’appuie sur les chiffres qu’un grand distributeur a bien voulu lui transmettre. Ainsi, un pot de Nutella de 750g va voir son prix bondir de 8,4 % (4,39 € contre 4,05 €), des yaourts Danone de 6 % (2,81 € contre 2,65 €) ou encore les Chocapic de Nestlé augmenter de 9,3 %, le Camembert Président de 8,6 % et le Coca-Cola de 5 %.

Pourquoi une telle hausse ?

Le texte promulgué en novembre dernier prévoit notamment une modification du seuil de revente à perte. C’est-à-dire un prix en dessous duquel le distributeur ne peut pas vendre un produit, or ce seuil a augmenté de 10%. En clair, les magasins ont une obligation de faire une marge de 10% sur ce qu’ils vendent.

En échange de la hausse du "seuil de revente à perte", les distributeurs acceptent de réduire leur marge sur les produits agricoles pour permettre de mieux payer les agriculteurs.

Source: www.planet.fr


Archives de nos articles

Fmt@2020 Copyright