Fmt@2020 Copyright

Fernandel: l'enfant de Marseille


Chanteur de music-hall, humoriste et acteur, Fernandel est le comique emblématique de la France d'avant et d'après guerre. À l'occasion de l'anniversaire de sa mort, le 26 février 1971, France Bleu met à l'honneur l'un des enfants de Marseille le plus connu.

Fernandel naît au 70 boulevard Chave à Marseille, le 8 mai 1903. Populaire, il mettra toute sa vie à l'honneur la Provence qui lui tient tant à coeur. À la fois chanteur, artiste de music-hall et comédien, Fernandel reste l'un des artistes marseillais le plus connu et apprécié.

Fier de son accent du midi, Fernandel récite le poème de Miguel Zamacoïs, L'accent, lors du Gala de L'Unicef le 24 décembre 1967.

Cet accent-là, mistral, cigale et tambourin,

À toutes mes chansons donne un même refrain,

Et quand vous l'entendez chanter dans ma parole

Tous les mots que je dis dansent la farandole !

Le music-hall marseillais

Issu du music-hall marseillais, Fernandel court également le cachet comme comique troupier dans des noces et des banquets. Après son service militaire, il est engagé à l'Odéon de Marseille. Fort de son succès, il se produit à Bordeaux, Toulouse, Nice et Lille. Cette expérience marseillaise lui permet plus tard de commencer une carrière à Paris.

Les mots de Pagnol

Fernandel est l'une des grandes stars du cinéma français. Comique emblématique du cinéma d'avant et d'après guerre, il s'illustre également dans le registre dramatique.

Marcel Pagnol lui donne ses plus grands rôles : Angèle (1934), Regain (1937), Le Schpountz (1938), La Fille du puisatier (1940) et Topaze (1951).

Lorsqu'on dit un texte de Marcel Pagnol (...) le texte est tellement beau qu'on oublie tout ce qui peut se passer à côté

Marcel Pagnol dit de lui

Il possède le don de faire rire des êtres qui ont tant de raisons de pleurer


  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube