Bachelière: Elsa est la plus jeune, à 13 ans elle vient de rentrer à l'université !


L’adolescente, inscrite en section cinéma, est arrivée de Guadeloupe avec sa maman…

A l’âge de huit mois, Elsa Verhoye parlait déjà presque comme une grande. Treize ans plus tard, celle qui fut en juillet dernier, en Guadeloupe, la plus jeune bachelière de France, a rejoint les bancs de la faculté, en cinéma, à Paul-Valéry à Montpellier.

Dans l’amphi, ses camarades ont cinq, voire six ans de plus. « Beaucoup de mes amis ne savent pas que j’ai 13 ans, sourit-elle. Ils pensent que j’en ai 18. Mais ce n’est pas très important pour moi. » La seule petite chose qui semble avoir quelque peu perturbé la toute jeune étudiante, c’est l’immensité de l’université de lettres… « J’ai eu un peu de mal au début à trouver les salles, j’étais un peu perdue », confie Elsa, qui a débarqué des Antilles, où elle a eu le baccalauréat au rattrapage, avec sa maman.

Un Q.I. de 146,25

« Surdouée », le mot ne lui fait pas vraiment peur… Il faut dire qu’elle a un quotient intellectuel de 146,25 tout de même, et qu’elle a sauté des tas de classes. Elle ne se souvient même plus lesquelles. « J’ai suivi quelques cours en 5e, puis en 4e, mais j’ai fini par passer directement en 1re. Je m’ennuyais. Le raisonnement était trop simple. »

Elsa n’a jamais vraiment été à l’école. C’est sa mère, Zoubida, professeure particulière, qui lui donnait la classe à la maison. « Je suis très fière d’elle, confie sa maman. Mais je suis surtout fière que ma fille soit une bonne personne. Elsa est très gentille, polie… »

Petite, l’adolescente voulait faire médecin ou vétérinaire. Désormais, c’est le cinéma qui l’anime. « Je souhaite faire une licence jusqu’à mes 16 ans, car l’école est obligatoire jusque-là, note l’étudiante, qui réalise des courts-métrages sur sa chaîne Youtube. Et si cela marche pour moi, je me lancerais dans cet univers. »

Source: www.20minutes.fr


Archives de nos articles

Fmt@2020 Copyright