Archives de nos articles

Aéronautique: au Maroc, les formations font un malheur !


L’Institut des métiers de l’aéronautique de Casablanca (IMA) a accueilli pas moins de 2.509 stagiaires depuis sa création. Un succès qui s'explique par la qualité des enseignements dispensés.

Au Maroc, l'aéronautique remporte un grand succès : depuis sa création, l’Institut des métiers de l’aéronautique de Casablanca (IMA) a accueilli 2.509 stagiaires. Cet établissement est très prisé car il dispense un enseignement de qualité qui conduit à un diplôme universitaire certifié.

L'IMA a été créé en 2008 grâce partenariat entre le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, le ministère de l’économie et des finances, et du Gimas.

Pour rappel, l’Institut des métiers de l’aéronautique entre dans le cadre du Pacte national pour l’émergence industrielle (PNEI) signé en présence du Roi.

Un investissement important

Le coût total d’investissement de ce projet a été estimé à 7,6 millions d'euros : rien que pour équiper l'Institut, il a fallu investir environ 350 000 euros. A ce propos, l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) a contribué à la mise en place et au démarrage de l’IMA avec un don de 437 000 euros.

Un investissement qui porte ses fruits puisque chaque année, les formations proposées ont un succès grandissant: le nombre de bénéficiaires est passé de 17 stagiaires en 2011 à 670 stagiaires en 2017

Favoriser l'émergence d'un secteur

Pour satisfaire les besoins en métiers dans ce secteur porteur, l’institut forme ses stagiaires pour qu'ils deviennent des ajusteurs- monteurs de cellules aéronautiques, des opérateurs systèmes électriques en aéronautique ou encore des opérateurs en composite aéronautique. L'Institut propose également des formations pour les chaudronniers aéronautiques et des usineurs- commande numérique.

Source: www.ecomnewsmed.com


Fmt@2020 Copyright