Maroc: Casablanca Transports va investir 4,15 milliards de dirhams dans le tramway


Le conseil d'administration de Casablanca Transports, réuni le 7 février, a examiné et approuvé un ensemble de projets relatifs aux lignes de tramway de la ville. La société de développement local (SDL) investira 4,15 milliards de dirhams dans le chantier en cours.

Casablanca Transports dévoile ses projets pour 2017. Le Conseil d’administration de la société de développement local (SDL) s’est réuni le 7 février pour examiner et approuver un ensemble de projets relatifs aux lignes de tramway de la capitale économique ainsi que les perspectives d’investissements prévus par l’entreprise pour le compte de l’année 2017 indique un communiqué publié à l’issue de cette réunion.

Lire aussi :Casablanca: 265 millions de dirhams pour les travaux d'aménagement urbain de la 2ème ligne de tramway et l'extension de la 1ère

Ainsi, Casablanca Transports investira un montant de 4,15 milliards de dirhams pour financer les travaux des lignes 3 et 4 du tramway. La société annonce également que la ligne 2, dont les travaux sont en cours, sera mise en service à la fin de l’année 2018. En 2016, plus de 36 millions de voyages ont été effectués sur la ligne 1 du tramway, en service depuis 2012, selon la SDL.

Le réseau à l'horizon 2022. Par Casablanca Transport

Casablanca Transports porte plusieurs projets structurants pour la circulation dans la capitale économique. Parmi eux, le "nœud A", un échangeur destiné à fluidifier la circulation au niveau du siège de l'OCP, et deux trémies (passages sous terrains) au niveau des carrefours Préfectures et Al Qods, pour un budget global de 540 millions de dirhams. Aucune information concernant l’évolution de ces projets n’a été évoquée dans le communiqué de la société.

Celui-ci indique néanmoins qu’un nouveau délégataire sera désigné pour l’exploitation des lignes de tramway, le contrat de Casa Tramway expirant en 2018. Un changement qui concerne également l’exploitation des bus, puisque le contrat conclu avec M’dina Bus expire la même année.

Source: www.telquel.ma


Fmt@2020 Copyright