L’Office du tourisme marocain améliore sa communication pour séduire les touristes


Le royaume du Maroc récolte les fruits de sa campagne de communication et de marketing avec de bons résultats pour l’année 2016. Les chiffres vont-ils continuer d'augmenter l'année prochaine ?

La campagne de communication et de marketing dédiée à la promotion de la destination Maroc a permis au secteur touristique marocain d’enregistrer un revenu de 59.4 milliards de dirhams (5.6 milliards d’euros) au cours de l’année 2016, soit 4.1% de hausse par rapport à l’année précédente.

Maroc récompensé pour la qualité de sa destination phare

Au cours d’un point de presse organisé le 19 décembre à Casablanca, portant sur le bilan annuel de l’industrie touristique, le directeur général de l’Office nationale marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten a indiqué que la campagne est également à l’origine de plusieurs prix remportés par le royaume chérifien.

La destination marocaine figure parmi les 10 meilleurs destinations Street Food par CNN, 7ème destination à visiter selon National Geographic pour l’année 2017 et destination favorite des français selon l’étude Ipsos 2016.

Des projets audacieux pour la promotion touristique marocaine

Dans le but d’augmenter toujours plus ses revenus en matière de tourisme, l’Office touristique prévoit de concentrer tous ses efforts dans le renforcement de la communication et du marketing à travers le développement de sa communication digitale.

Ce développement se traduira par le lancement d’un site touristique baptisé « visitmorocco.com » avec plus de 12 langues disponibles, une meilleure gestion des contenus numériques et leur développement en mode réalité virtuelle ainsi qu’une meilleure gestion de l’e-réputation sur le net.

4,2 millions de touristes ont été accueillis au Maroc au premier semestre 2016, ce qui représente moins de visiteurs que l'année précédente. Cependant, la situation varie suivant les villes et les pôles touristiques.

Pour aller plus loin, découvrez notre vidéo consacrée à l'économie du Maroc :

Source: www.ecomnewsmed.com


Fmt@2020 Copyright