Le français est la troisième langue la plus parlée dans le monde


Juste derrière l’anglais et le mandarin, le français se classe à la troisième place des langues les plus utilisées, porté par le dynamisme de l’Afrique.

Cocorico ! D’après une étude de l’école de commerce INSEAD, le français serait la troisième langue la plus parlée dans le monde, derrière l’anglais et le mandarin, et devant l’espagnol. Le chercheur et économiste Kai Chan s’est appuyé sur de nombreux critères comme la distribution géographique de la langue ou sa force économique pour établir la “puissance” du français, mais aussi sur l’importance du tourisme ou son influence culturelle.

“Il était difficile de trouver une méthode pour mesurer les langues” explique Kai Chan, qui a travaillé 6 mois sur le sujet, mais la prise en compte de nombreux critères (un vingtaine) permet tout de même de se faire un avis assez précis sur la question. Résultat, le français crée aujourd’hui la surprise en raflant la troisième place et devient une arme de choix dans l’entretien de notre soft-power.

Ce rayonnement est en grande partie dû à l’influence culturelle des grands pays francophones et à leur poids sur la scène internationale : “Le français est associé à des pays comme la Belgique, la Suisse, le Canada, la France, des pays très puissants grâce à leur culture et leur PIB“, avance le chercheur au Huffington Post québécois. Mais pas seulement !

Dynamisme africain

Car l’Afrique francophone est pour beaucoup dans l’affirmation de l’influence du français : sur les 38 pays qui le comptent comme langue officielle dans le monde, 22 sont des pays africains, pour environ 120 millions de locuteurs (sur 274 millions de francophones). Certains estiment même que l’incroyable dynamisme démographique de l’Afrique pourrait propulser le français à la première place des langues les plus parlées dans le monde, et ce à l’horizon 2050. Des allégations que Kai Chan tient quand même à calmer :

“Selon les indicateurs, le français devrait perdre son rang et être remplacé par l’espagnol.”

Damned.

Quoi qu’il en soit, notre langue conserve un grand prestige à l’international : elle est la deuxième la plus enseignée dans le monde (derrière l’anglais) et reste très utilisée dans les milieux diplomatiques et les organismes internationaux.

Petit rappel historique, le français a longtemps été la langue diplomatique utilisée par les dirigeants du monde entier, à partir du XVIIe siècle. Mais en 1919, la conférence de Paris décide de rédiger le traité de Versailles en deux idiomes conjoints, en français et en anglais, cette date marquant le début de la primauté croissante de la langue de Shakespeare sur celle de Molière. Pour combien de temps ?

Source: www.konbini.com/fr


Archives de nos articles

Fmt@2020 Copyright