Fmt@2020 Copyright

L’AEFE et l’École polytechnique s’associent


L'AEFE et la célèbre école fondée en 1794 par Monge, Lamblardie et Carnot s'associent pour promouvoir l'enseignement supérieur français auprès des meilleurs élèves des lycées français de l'étranger.

En présence de Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l’étranger, l’École polytechnique et l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) ont signé lundi 7 novembre 2016, une convention de partenariat visant à attirer en France des étudiants à haut potentiel. Cette initiative fait suite au lancement du Bachelor de l’École polytechnique, qui a pour objectif de recruter de nouveaux talents au sein d’un cycle undergraduate scientifique compétitif avec celui des meilleures universités internationales.

Ce partenariat constitue un levier supplémentaire important pour promouvoir l’excellence des formations scientifiques post-baccalauréat dispensées en France. Avec la signature de cette convention, l’AEFE s’engage à promouvoir les formations de l’X et plus spécifiquement celle du Bachelor auprès de ses élèves. L’AEFE assurera ce rôle de promotion auprès des 495 établissements d’enseignement français à l’étranger, fréquentés à 60 % par des élèves internationaux. De son côté, l’École polytechnique s’engage à valoriser les profils issus du réseau de l’AEFE au sein de ses formations.

Le Bachelor de l’École polytechnique, dont l’ouverture est fixée en septembre 2017 et pour lequel les candidatures sont ouvertes à partir de novembre 2016, a été créé pour répondre à deux enjeux majeurs. Il propose une alternative aux élèves français susceptibles de partir étudier à l’étranger directement après l’obtention du baccalauréat. Sa mission est également d’attirer des élèves internationaux en leur offrant un cursus scientifique d’excellence enseigné en anglais dans un environnement international.

L’AEFE, qui assure le suivi et l’animation des établissements d’enseignement français à l’étranger, rayonne dans 137 pays et compte plus de 342 000 élèves. Avec le plus grand réseau scolaire au monde, l’AEFE joue un rôle majeur auprès des lycéens dans la définition de leur projet d’études et constitue à ce titre un partenaire privilégié pour l’X. Ce partenariat permet à l’École polytechnique de s’appuyer sur le service orientation et enseignement supérieur (SORES) de l’AEFE qui assure notamment la continuité du service public d’orientation pour les établissements scolaires à l’étranger, en lien avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Un cursus adapté aux élèves issus du réseau AEFE

Le diplôme du Bachelor proposé par l’École polytechnique se déroulera sur un cycle de 3 ans. Cette formation pluridisciplinaire, hautement sélective, sera dispensée en anglais et visera à terme des promotions de 160 étudiants. Avec une forte prépondérance des mathématiques dans l’enseignement, le cursus alliera à la fois la recherche et l’expérience en entreprise.

Pour ces lycéens du réseau de l’AEFE, habitués à évoluer dans un environnement multiculturel, intégrer le Bachelor de l’École polytechnique s’inscrit dans une réelle continuité. Au sein des établissements de l’AEFE, ils ont déjà bénéficié d’un enseignement d’excellence compatible avec les exigences de l’enseignement scientifique supérieur français. Avec des promotions composées à terme de 60 % d’étudiants internationaux, le Bachelor vise à proposer un cadre d’études international, dans un établissement implanté au cœur d’un cluster scientifique et économique de premier plan mondial que constitue l’Université Paris-Saclay. À l’instar des enseignements dispensés au sein des établissements de l’AEFE, les étudiants bénéficieront du fort taux d’encadrement qui caractérise l’enseignement dispensé à l’X. Les équipes du Bachelor assureront un suivi régulier et personnalisé pendant les trois années de formation.

L’X poursuit sa stratégie d’internationalisation

L’École polytechnique s’est engagée dans une politique d’ouverture accrue à l’international, avec pour objectif de compter 40% d’étudiants internationaux au sein de ses différents cursus contre 30% actuellement. Le lancement de nouveaux programmes, tel que le Bachelor et les Graduate Degree, permet d’accélérer l’internationalisation de l’X en proposant une gamme de formations conforme aux standards internationaux.

Si ce partenariat contribue au rayonnement de l’enseignement supérieur français, il constitue aussi un moyen de promouvoir la francophonie. Proposant l’enseignement du français en tant que langue étrangère, le Bachelor de l’X contribue à faire rayonner la culture française et ceux qui la partagent. En attirant des profils internationaux et les bacheliers français à haut potentiel, l’École militarisée par Napoléon Bonaparte en 1804 diffuse la culture française que fait vivre l’AEFE à travers le monde.

Source: www.lepetitjournal.com


  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn Social Icône
  • YouTube